C'est avec un soulagement certain que la ligue communique ce chiffre qui a pour l'heure de quoi conforter les protocoles de sécurité mis en place et voués à garantir la bonne tenue de la reprise de la saison le 30 juillet. Lors de la précédente vague de dépistages pratiqués sur 322 joueurs dès leur arrivée à Orlando entre le 7 et le 9 juillet, deux cas positifs, non identifiés, avaient été recensés par la NBA le 13 juillet. Le patron de l'instance Adam Silver avait dit s'attendre il y a quelques semaines à ce que pas mal de joueurs soient testés positifs à leur arrivée en Floride. "Nous ne serons pas surpris que lorsqu'ils arrivent à Orlando il y ait des joueurs supplémentaires testés positifs. Ce qui serait le plus préoccupant, c'est qu'une fois que les joueurs entrés sur ce campus et la période de quarantaine passée, il y ait des tests positifs, alors là nous saurions qu'il y a un problème, une faille dans notre bulle ou que notre quarantaine ou notre campus ne fonctionne pas d'une manière ou d'une autre. Donc ce serait très inquiétant", avait-il dit. Certains joueurs dont Russell Westbrook, la star de Houston Rockets, ou encore Eric Bledsoe, titulaire des Milwaukee Bucks, ont eux été testés positifs avant le départ à Orlando où leur arrivée devrait intervenir dans les jours prochains, après un double test négatif. Le championnat, interrompu depuis le 11 mars à cause du coronavirus, doit redémarrer à huis clos le 30 juillet, avec quelques matches de saison régulière puis une phase classique de play-offs et des finales devant couronner un champion au plus tard le 13 octobre. (Belga)

C'est avec un soulagement certain que la ligue communique ce chiffre qui a pour l'heure de quoi conforter les protocoles de sécurité mis en place et voués à garantir la bonne tenue de la reprise de la saison le 30 juillet. Lors de la précédente vague de dépistages pratiqués sur 322 joueurs dès leur arrivée à Orlando entre le 7 et le 9 juillet, deux cas positifs, non identifiés, avaient été recensés par la NBA le 13 juillet. Le patron de l'instance Adam Silver avait dit s'attendre il y a quelques semaines à ce que pas mal de joueurs soient testés positifs à leur arrivée en Floride. "Nous ne serons pas surpris que lorsqu'ils arrivent à Orlando il y ait des joueurs supplémentaires testés positifs. Ce qui serait le plus préoccupant, c'est qu'une fois que les joueurs entrés sur ce campus et la période de quarantaine passée, il y ait des tests positifs, alors là nous saurions qu'il y a un problème, une faille dans notre bulle ou que notre quarantaine ou notre campus ne fonctionne pas d'une manière ou d'une autre. Donc ce serait très inquiétant", avait-il dit. Certains joueurs dont Russell Westbrook, la star de Houston Rockets, ou encore Eric Bledsoe, titulaire des Milwaukee Bucks, ont eux été testés positifs avant le départ à Orlando où leur arrivée devrait intervenir dans les jours prochains, après un double test négatif. Le championnat, interrompu depuis le 11 mars à cause du coronavirus, doit redémarrer à huis clos le 30 juillet, avec quelques matches de saison régulière puis une phase classique de play-offs et des finales devant couronner un champion au plus tard le 13 octobre. (Belga)