Jean-Michel Aulas a clairement montré son incompréhension quant à l'arrêt définitif du championnat de France. Depuis lors, le président de l'OL a notamment demandé un réexamen de cette décision prise par la Ligue de football professionnel (LFP) le 30 avril. Il a d'ailleurs souvent basé son argumentaire sur le fait qu'il était possible de ponctuer la saison après la date butoir. Vendredi soir, Aleksandar Ceferin a, par le biais d'un courriel que s'est procuré L'Équipe, contredit le dirigeant français qui lui avait demandé plus tôt dans la journée de repousser la date du 3 août. "La date limite suggérée du 3 août 2020 pour que les associations nationales fournissent à l'UEFA la liste des clubs qui participeraient aux compétitions interclubs de l'UEFA la saison prochaine, sous réserve qu'elles réussissent le processus d'admission, a été communiquée aux 55 associations membres de l'UEFA il y a plusieurs semaines et a été validée unanimement par tout le board", a écrit le Slovène. "Nous ne pouvons donc pas la modifier à ce stade et nous espérons qu'elle sera officiellement confirmée lors de la réunion du comité exécutif du 17 juin." "En fait, afin de garantir l'égalité de traitement entre les 55 associations nationales de l'UEFA, nous ne sommes pas en mesure de tenir compte de la situation spécifique de chaque pays et des décisions des instances compétentes concernées. Par conséquent, nous demandons à toutes les associations nationales de respecter le délai susmentionné", a ponctué l'instance continentale. En Belgique, pour répondre aux délais de l'UEFA et du Conseil National de Sécurité, qui interdit les compétitions sportives jusqu'au 31 juillet, la finale de la Coupe de Belgique se déroulera le 1er août au stade Roi Baudouin. Le coup d'envoi de cette rencontre entre le Club de Bruges et l'Antwerp, jouée à huis clos, sera donné à 20h30. (Belga)

Jean-Michel Aulas a clairement montré son incompréhension quant à l'arrêt définitif du championnat de France. Depuis lors, le président de l'OL a notamment demandé un réexamen de cette décision prise par la Ligue de football professionnel (LFP) le 30 avril. Il a d'ailleurs souvent basé son argumentaire sur le fait qu'il était possible de ponctuer la saison après la date butoir. Vendredi soir, Aleksandar Ceferin a, par le biais d'un courriel que s'est procuré L'Équipe, contredit le dirigeant français qui lui avait demandé plus tôt dans la journée de repousser la date du 3 août. "La date limite suggérée du 3 août 2020 pour que les associations nationales fournissent à l'UEFA la liste des clubs qui participeraient aux compétitions interclubs de l'UEFA la saison prochaine, sous réserve qu'elles réussissent le processus d'admission, a été communiquée aux 55 associations membres de l'UEFA il y a plusieurs semaines et a été validée unanimement par tout le board", a écrit le Slovène. "Nous ne pouvons donc pas la modifier à ce stade et nous espérons qu'elle sera officiellement confirmée lors de la réunion du comité exécutif du 17 juin." "En fait, afin de garantir l'égalité de traitement entre les 55 associations nationales de l'UEFA, nous ne sommes pas en mesure de tenir compte de la situation spécifique de chaque pays et des décisions des instances compétentes concernées. Par conséquent, nous demandons à toutes les associations nationales de respecter le délai susmentionné", a ponctué l'instance continentale. En Belgique, pour répondre aux délais de l'UEFA et du Conseil National de Sécurité, qui interdit les compétitions sportives jusqu'au 31 juillet, la finale de la Coupe de Belgique se déroulera le 1er août au stade Roi Baudouin. Le coup d'envoi de cette rencontre entre le Club de Bruges et l'Antwerp, jouée à huis clos, sera donné à 20h30. (Belga)