Miraculeusement indemnes après un crash d'avion de tourisme, deux Américains ont immortalisé leur attente dans l'eau glaciale en se filmant. Ton selfie le plus fou ?
...

Miraculeusement indemnes après un crash d'avion de tourisme, deux Américains ont immortalisé leur attente dans l'eau glaciale en se filmant. Ton selfie le plus fou ? CORENTIN FIORE : Je ne suis vraiment pas très selfie. Ça me dérange même un peu cette passion qu'ont les gens de se prendre en photo ou de se filmer tout le temps et partout. J'ai toujours préféré profiter de l'instant présent. Donc, je n'ai pas vraiment de selfie de référence. À la limite, celui que j'aurais bien aimé faire, mais que je n'ai pas pu parce qu'il y avait trop de monde, c'était avec Valentino Rossi l'an dernier au GP des Pays-Bas où j'avais reçu des places pour accéder aux paddocks. Gros stress pour les baigneurs de la plage Salie Nord, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon, qui ont du être évacués en urgence en raison de la présence d'un requin bleu d'un mètre de long à proximité du rivage. Ta plus grosse frayeur estivale ? FIORE : Il y a quelques années, je me suis retrouvé bloqué dans une attraction à Walibi. Pas dans n'importe quelle attraction. Un truc qui n'existe plus aujourd'hui, je crois, La Turbine. J'étais avec des copains, on est resté à l'arrêt 5 à 10 minutes dans le looping, la tête à l'envers. Pour s'excuser, ils nous ont offert des fastpass pour éviter de faire la file ! Et le pire, c'est qu'on y est retourné ! Victime d'une série de vols de sable, la ville italienne de Cabras, en Sardaigne, connue pour la beauté de sa plage et de son sable immaculé, a lancé mi-août un système de "gardiens du sable" chargés de signaler les tentatives de collecte illégale et toute dégradation. Ton dernier larcin ? FIORE : Jamais je n'ai volé consciemment, mais un jour, sans le vouloir, je suis reparti avec deux bouteilles de champagne avec ma mère. C'est moi qui les portais, je devais avoir 12 ans, et la caissière n'a pas fait attention à moi. C'est en arrivant à la voiture que je me suis rendu compte qu'elles n'avaient pas été scannées. Ma mère a voulu aller les remettre. Je l'ai convaincu de ne pas le faire ( rires). Alors que je ne buvais pas ! Du pur altruisme ( rires). Le président de la Chambre des représentants de Nouvelle-Zélande, Trevor Mallard, s'est occupé de nourrir le bébé âgé de 6 semaines du député Tamati Coffey pendant environ un quart d'heure, en plein débat, lors d'une séance à Wellington. Alors, la paternité, c'est pour quand chez les Fiore ? FIORE : La question tombe à pic, c'est pour janvier ! Un petit garçon. Et je peux déjà vous dire qu'il s'appellera Théo. Ça promet ! En Allemagne, un enfant de 8 ans a été retrouvé sur l'autoroute, arrêté sur une bande d'arrêt d'urgence près de Dortmund vers 1h15 du matin après avoir été pris de panique. Le jeune garçon avait préalablement emprunté la voiture parentale et été flashé à 140 km/h, selon la police de Soest. Tu te souviens de ta dernière fessée ? FIORE : Je me souviens d'un jour où j'ai mal répondu à ma mère. Je dois avoir dit un truc comme " ta gueule ". J'ai ramassé salement. Je ne suis d'ailleurs pas passé très loin du coup de ceinture ce jour-là. Je vois encore mon père l'enlever et faire le geste. Je crois que c'était pour me faire peur, mais ça m'a marqué pendant longtemps. Plus jamais, je n'ai insulté ma mère par après ! Le roi Carl XVI Gustaf et la reine Silvia de Suède se sont arrêtés pendant leurs vacances dans un petit restaurant des Alpes françaises, près de Grenoble, pour commander une pizza. À l'improviste et sans réservation préalable, mais en Ferrari et accompagné d'un dispositif de sécurité impressionnant. Toi, c'est qui la dernière grande star que tu as croisée tout à fait par hasard ? FIORE : Je suis très casanier, je ne croise pas grand monde, mais un jour, j'ai aperçu la reine Mathilde dans un magasin de vêtements à Bruxelles. Je l'ai reconnue parce qu'il y avait bien deux ou trois gardes du corps avec elle. Désolé, je n'ai pas mieux ( rires).