Le Brésil, qui jouait à Pasadena, en Californie, peut en réalité remercier l'arbitre du match. Les hommes de Dunga dominaient la partie dans le jeu, mais un but contre son camp de leur gardien Alisson a été injustement invalidé. Neymar, la star de la sélection brésilienne, a suivi le duel depuis les tribunes, ne prenant pas part à la Copa America pour se concentrer sur les JO, cet été. A Seattle, le Perou avait entre-temps pris le dessus sur Haïti, s'imposant 1-0 grâce à un but de l'inévitable Paolo Guerrero à la 61e minute, un goal inscrit de la tête sur un centre d'Edison Flores. Celui-ci avait lui même déjà rencontré le cadre en première mi-temps. Grâce à ce petit but, Guerrero est désormais le meilleur buteur de l'histoire de la sélection péruvienne, avec 27 réalisations sous le maillot national. Le match n'a pas pour autant montré un jeu à sens unique: les Haïtiens, avec Réginal Goreux (Standard) en défense durant toute la rencontre, ont fait mieux que se défendre, et sont même passé sà un cheveu de l'égalisation dans le temps additionnel, via Kervens Belfort. (Belga)

Le Brésil, qui jouait à Pasadena, en Californie, peut en réalité remercier l'arbitre du match. Les hommes de Dunga dominaient la partie dans le jeu, mais un but contre son camp de leur gardien Alisson a été injustement invalidé. Neymar, la star de la sélection brésilienne, a suivi le duel depuis les tribunes, ne prenant pas part à la Copa America pour se concentrer sur les JO, cet été. A Seattle, le Perou avait entre-temps pris le dessus sur Haïti, s'imposant 1-0 grâce à un but de l'inévitable Paolo Guerrero à la 61e minute, un goal inscrit de la tête sur un centre d'Edison Flores. Celui-ci avait lui même déjà rencontré le cadre en première mi-temps. Grâce à ce petit but, Guerrero est désormais le meilleur buteur de l'histoire de la sélection péruvienne, avec 27 réalisations sous le maillot national. Le match n'a pas pour autant montré un jeu à sens unique: les Haïtiens, avec Réginal Goreux (Standard) en défense durant toute la rencontre, ont fait mieux que se défendre, et sont même passé sà un cheveu de l'égalisation dans le temps additionnel, via Kervens Belfort. (Belga)