A peine entré sur le terrain après la mi-temps, le milieu de terrain Lucas Paqueta a donné la victoire à la Seleçao avec un but, à la 47e minute de cette rencontre qui a eu lieu à Rio de Janeiro. Moins de deux minutes après, le Brésil a perdu Gabriel Jesus qui a été expulsé pour une faute sur Eugenio Mena. Les Chiliens n'ont pas su profiter de cet avantage. Un but d'Eduardo Vargas à la 62e minute a été annulé pour hors jeu après consultation de la VAR. Durant la première mi-temps, la meilleure opportunité pour le Brésil d'ouvrir le score s'est présentée à la 20e minute lorsque Neymar a trouvé Roberto Firmino bien placé, mais le buteur de Liverpool n'a pas réussi à vaincre le gardien chilien Claudio Bravo. La star du Brésil, Neymar, a souligné la difficulté d'obtenir cette victoire et a félicité ses coéquipiers. "Nous avons très bien commencé le match, puis nous avons marqué un but et nous avons ensuite dû résiter au Chili qui a une équipe très compétente et des joueurs de grande qualité", a déclaré Neymar à l'issue du match. Pour le joueur du PSG, "ce fut un match très difficile et toute l'équipe mérite d'être félicitée, Dieu merci". Pour Neymar, battre le Chili "était un super test, nous savions que ce serait un match difficile mais l'important est que nous ayons obtenu la victoire et que nous ayons réussi à aller en demi-finales". Le Brésil rencontrera lundi à Rio le Pérou, tout comme lors de la finale de la compétition en 2019, remportée par 3 buts à 1. Plus tôt dans la journée, les Incas ont battu le Paraguay (4-3) aux tirs au but, à Goiania. (Belga)

A peine entré sur le terrain après la mi-temps, le milieu de terrain Lucas Paqueta a donné la victoire à la Seleçao avec un but, à la 47e minute de cette rencontre qui a eu lieu à Rio de Janeiro. Moins de deux minutes après, le Brésil a perdu Gabriel Jesus qui a été expulsé pour une faute sur Eugenio Mena. Les Chiliens n'ont pas su profiter de cet avantage. Un but d'Eduardo Vargas à la 62e minute a été annulé pour hors jeu après consultation de la VAR. Durant la première mi-temps, la meilleure opportunité pour le Brésil d'ouvrir le score s'est présentée à la 20e minute lorsque Neymar a trouvé Roberto Firmino bien placé, mais le buteur de Liverpool n'a pas réussi à vaincre le gardien chilien Claudio Bravo. La star du Brésil, Neymar, a souligné la difficulté d'obtenir cette victoire et a félicité ses coéquipiers. "Nous avons très bien commencé le match, puis nous avons marqué un but et nous avons ensuite dû résiter au Chili qui a une équipe très compétente et des joueurs de grande qualité", a déclaré Neymar à l'issue du match. Pour le joueur du PSG, "ce fut un match très difficile et toute l'équipe mérite d'être félicitée, Dieu merci". Pour Neymar, battre le Chili "était un super test, nous savions que ce serait un match difficile mais l'important est que nous ayons obtenu la victoire et que nous ayons réussi à aller en demi-finales". Le Brésil rencontrera lundi à Rio le Pérou, tout comme lors de la finale de la compétition en 2019, remportée par 3 buts à 1. Plus tôt dans la journée, les Incas ont battu le Paraguay (4-3) aux tirs au but, à Goiania. (Belga)