Bonaventura a ouvert le score, au terme d'une action confuse, en faveur de Milan, où l'ancien joueur emblématique Gennaro Gattuso, champion du monde 2006, a succédé cette semaine à Vincenzo Montella (38e). Puscas a égalisé à la 50e minute sur les suites d'un corner. Kalinic a redonné, de la tête, l'avantage aux Rossoneri. Milan s'est retrouvé à dix, suite au deuxième jaune reçu par son défenseur Romagnoli (75e). Alors qu'on jouait la 90e+5, Benevento a hérité d'un coup-franc excentré. Brignoli est monté dans le rectangle adverse. Il s'est élevé et a battu son illustre collègue Donnarumma d'une tête décroisée. Benevento met ainsi fin à une incroyable série de 14 défaites et obtient le premier point de son histoire en Serie A. Le promu compte 9 points de retard sur le premier sauvé, Genoa. L'AC Milan (21 points) est septième et se complique un peu plus la tâche dans la course à l'Europe. (Belga)

Bonaventura a ouvert le score, au terme d'une action confuse, en faveur de Milan, où l'ancien joueur emblématique Gennaro Gattuso, champion du monde 2006, a succédé cette semaine à Vincenzo Montella (38e). Puscas a égalisé à la 50e minute sur les suites d'un corner. Kalinic a redonné, de la tête, l'avantage aux Rossoneri. Milan s'est retrouvé à dix, suite au deuxième jaune reçu par son défenseur Romagnoli (75e). Alors qu'on jouait la 90e+5, Benevento a hérité d'un coup-franc excentré. Brignoli est monté dans le rectangle adverse. Il s'est élevé et a battu son illustre collègue Donnarumma d'une tête décroisée. Benevento met ainsi fin à une incroyable série de 14 défaites et obtient le premier point de son histoire en Serie A. Le promu compte 9 points de retard sur le premier sauvé, Genoa. L'AC Milan (21 points) est septième et se complique un peu plus la tâche dans la course à l'Europe. (Belga)