Il y a cinq ans, Mourinho avait déjà fait tomber une équipe néerlandaise en finale de Coupe d'Europe. Manchester United avait alors battu l'Ajax en finale d'Europa League. Mais il ne prétend pas pour autant dominer le style néerlandais créatif et offensif qui contraste plutôt avec sa philosophie. "Je pense que l'Ajax a remporté de nombreuses finales, et Feyenoord a également remporté la Coupe de l'UEFA", s'est remémoré le 'Special One'. "Nous les prenons très au sérieux. Ils ne sont pas en finale pour rien. Je suis très concentré, comme pour chaque finale." La Roma s'est également déchargée d'une certaine pression en remportant la victoire au Torino lors de la dernière journée de championnat, s'assurant ainsi d'une place en phase de poules de l'Europa League la saison prochaine. "Notre but pour cette saison est déjà atteint", a expliqué Mourinho. "Cela a enlevé beaucoup de stress, mais nous voulons aussi battre Feyenoord, maintenant. Une finale reste une finale." Face à une tribune riche en journalistes néerlandais, José Mourinho ne s'est pas privé de se plaindre de l'accueil qui avait été réservé à son équipe lors d'un déplacement à Vitesse, plus tôt dans la saison. "En Albanie, j'ai été reçu très chaleureusement. Beaucoup mieux que contre Vitesse, où nous avons dû attendre deux heures à l'aéroport d'Eindhoven. Je ne sais toujours pas pourquoi, mais nous avions l'air de criminels", a-t-il conclu. (Belga)

Il y a cinq ans, Mourinho avait déjà fait tomber une équipe néerlandaise en finale de Coupe d'Europe. Manchester United avait alors battu l'Ajax en finale d'Europa League. Mais il ne prétend pas pour autant dominer le style néerlandais créatif et offensif qui contraste plutôt avec sa philosophie. "Je pense que l'Ajax a remporté de nombreuses finales, et Feyenoord a également remporté la Coupe de l'UEFA", s'est remémoré le 'Special One'. "Nous les prenons très au sérieux. Ils ne sont pas en finale pour rien. Je suis très concentré, comme pour chaque finale." La Roma s'est également déchargée d'une certaine pression en remportant la victoire au Torino lors de la dernière journée de championnat, s'assurant ainsi d'une place en phase de poules de l'Europa League la saison prochaine. "Notre but pour cette saison est déjà atteint", a expliqué Mourinho. "Cela a enlevé beaucoup de stress, mais nous voulons aussi battre Feyenoord, maintenant. Une finale reste une finale." Face à une tribune riche en journalistes néerlandais, José Mourinho ne s'est pas privé de se plaindre de l'accueil qui avait été réservé à son équipe lors d'un déplacement à Vitesse, plus tôt dans la saison. "En Albanie, j'ai été reçu très chaleureusement. Beaucoup mieux que contre Vitesse, où nous avons dû attendre deux heures à l'aéroport d'Eindhoven. Je ne sais toujours pas pourquoi, mais nous avions l'air de criminels", a-t-il conclu. (Belga)