Dominateur pendant les 25 premières minutes, Dundalk a hérité de trois belles occasions que Patrick Hoban (15e), Patrick McEleney (23e) et Sogni Nattestad (24e) ont gaspillées. Par contre, Vitesse, qui avait loupé un grand nombre d'opportunités à l'aller, s'est montré plus efficace au Tallaght Stadium de Dublin. Sur un tir de Nikolai Frederiksen repoussé par Alessio Abibi, Matus Bero a ouvert la marque (28e, 0-1). Frederiksen allait être à la base du coup fatal porté à l'équipe irlandaise en isolant Yann Gboho (38e, 0-2), qui n'a pas tremblé au moment de battre le gardien albanais de Dundalk (38e, 0-2). Les Lilywhites ont refait une partie de leur retard sur un penalty transformé par Hoban (70e) et ont poursuivi sur leur lancée. Après ce but, Vitesse a perdu sa lucidité et dans la panique, cinq joueurs ont pris une carte jaune. Heureusement pour eux, Markus Schubert a multiplié les parades. (Belga)

Dominateur pendant les 25 premières minutes, Dundalk a hérité de trois belles occasions que Patrick Hoban (15e), Patrick McEleney (23e) et Sogni Nattestad (24e) ont gaspillées. Par contre, Vitesse, qui avait loupé un grand nombre d'opportunités à l'aller, s'est montré plus efficace au Tallaght Stadium de Dublin. Sur un tir de Nikolai Frederiksen repoussé par Alessio Abibi, Matus Bero a ouvert la marque (28e, 0-1). Frederiksen allait être à la base du coup fatal porté à l'équipe irlandaise en isolant Yann Gboho (38e, 0-2), qui n'a pas tremblé au moment de battre le gardien albanais de Dundalk (38e, 0-2). Les Lilywhites ont refait une partie de leur retard sur un penalty transformé par Hoban (70e) et ont poursuivi sur leur lancée. Après ce but, Vitesse a perdu sa lucidité et dans la panique, cinq joueurs ont pris une carte jaune. Heureusement pour eux, Markus Schubert a multiplié les parades. (Belga)