La Gantoise l'a emporté 1-0 contre le Flora Tallinn lors de la 6e et dernière journée du groupe B de la Conference League jeudi à la Ghelamco Arena. Les Buffalos ont dû attendre la seconde période pour faire la différence via Gianni Bruno (51e).

Déjà assurés de la première place du groupe, les Gantois se créaient les plus opportunités dans une première période peu emballante. Michael Ngadeu s'offrait la première possibilité mais sa reprise de la tête frôlait la transversale (25e). C'était ensuite au tour de Pelé Mboyo de se montrer dangereux mais ses deux tentatvies sur des services d'Alessio Castro-Montes (39e) puis Gianni Bruno (41e) passaient à côté. La Gantoise était finalement récompensée peu après la pause.

Lancé en profondeur par Mboyo, Bruno en tremblait pas devant Matvei Igonen pour donner l'avance aux Buffalos (51e) d'une frappe croisée. Les joueurs d'Hein Vanhaezebrouck avaient le contrôle du match et se créaient encore une occasion franche en seconde période. Servi par Tarik Tissoudali, Roman Bezus voyait son tir sauvé sur la ligne par la défense estonienne. Grâce à ce succès, La Gantoise termine en tête du groupe B avec 13 points devant le Partizan Belgrade, qui a partagé 1-1 contre l'Anorthosis Famagouste, avec 8 points.

Les Gantois sont directement qualifiés pour les Les Serbes joueront les barrages avec les autres deuxièmes et les troisièmes de groupe de l'Europa League. Famagouste (3e, 6 pts) et Tallinn (4e, 5 pts) sont éliminés.

L'ANTWERP QUITTE L'EUROPE SUR UN SUCCES

Déjà éliminé, l'Antwerp s'est imposé 1-0 contre l'Olympiacos pour la 6e et dernière journée du groupe D de l'Europa League jeudi au Bosuil. Michel-Ange Balikwisha a inscrit le seul but de la rencontre en début de partie (7e).

null, iStock
null © iStock

Face à une formation grecque qui pouvait encore arracher la première place du groupe, l'Antwerp rentrait dans son match de la meilleure des manières et faisait mouche sur sa première occasion. Isolé par Manuel Benson, Michel-Ange Balikwisha voyait sa frappe enroulée déviée par Papé Abou Cissé et finir au fond des filets (7e). Après une occasion pour Benson, qui voyait sa frappe repoussée par Tomas Vaclik, le gardien de l'Olympiacos (22e), le rythme de la rencontre retombait.

Les Grecs mettaient davantage le pied sur le ballon mais leurs tentatives n'inquiétaient pas Jean Butez. Peu satisfait de la prestation de son équipe en première période, Pedro Martins, l'entraîneur de l'Olympiacos, réalisait trois changements au repos mais les Grecs ne se montraient pas pour autant plus tranchants. Les plus belles occasions restaient anversoises mais Balikwisha (63e) et Benson (69e) trouvaient chacun Vaclik sur leur route. Peu inquiétés en fin de match, les joueurs de Brian Priske géraient leur avance pour décrocher leur première victoire en Europa League et ainsi terminer leur campagne européenne sur une bonne note.

Au classement, l'Antwerp termine donc à la 4e place avec 5 points derrière Fenerbahce (6 pts), qui a partagé contre Francfort (1-1), l'Olympiakos (9) et Francfort (11). Les Allemands sont directement qualifiés pour les 8es de finale en tant que vainqueur de groupe tandis que l'Olympiakos devra passer par les barrages avec les autres deuxièmes et les troisièmes de groupe de la Ligue des Champions. Fenerbahce est repêché en Conference League.

La Gantoise l'a emporté 1-0 contre le Flora Tallinn lors de la 6e et dernière journée du groupe B de la Conference League jeudi à la Ghelamco Arena. Les Buffalos ont dû attendre la seconde période pour faire la différence via Gianni Bruno (51e). Déjà assurés de la première place du groupe, les Gantois se créaient les plus opportunités dans une première période peu emballante. Michael Ngadeu s'offrait la première possibilité mais sa reprise de la tête frôlait la transversale (25e). C'était ensuite au tour de Pelé Mboyo de se montrer dangereux mais ses deux tentatvies sur des services d'Alessio Castro-Montes (39e) puis Gianni Bruno (41e) passaient à côté. La Gantoise était finalement récompensée peu après la pause. Lancé en profondeur par Mboyo, Bruno en tremblait pas devant Matvei Igonen pour donner l'avance aux Buffalos (51e) d'une frappe croisée. Les joueurs d'Hein Vanhaezebrouck avaient le contrôle du match et se créaient encore une occasion franche en seconde période. Servi par Tarik Tissoudali, Roman Bezus voyait son tir sauvé sur la ligne par la défense estonienne. Grâce à ce succès, La Gantoise termine en tête du groupe B avec 13 points devant le Partizan Belgrade, qui a partagé 1-1 contre l'Anorthosis Famagouste, avec 8 points. Les Gantois sont directement qualifiés pour les Les Serbes joueront les barrages avec les autres deuxièmes et les troisièmes de groupe de l'Europa League. Famagouste (3e, 6 pts) et Tallinn (4e, 5 pts) sont éliminés. Déjà éliminé, l'Antwerp s'est imposé 1-0 contre l'Olympiacos pour la 6e et dernière journée du groupe D de l'Europa League jeudi au Bosuil. Michel-Ange Balikwisha a inscrit le seul but de la rencontre en début de partie (7e). Face à une formation grecque qui pouvait encore arracher la première place du groupe, l'Antwerp rentrait dans son match de la meilleure des manières et faisait mouche sur sa première occasion. Isolé par Manuel Benson, Michel-Ange Balikwisha voyait sa frappe enroulée déviée par Papé Abou Cissé et finir au fond des filets (7e). Après une occasion pour Benson, qui voyait sa frappe repoussée par Tomas Vaclik, le gardien de l'Olympiacos (22e), le rythme de la rencontre retombait. Les Grecs mettaient davantage le pied sur le ballon mais leurs tentatives n'inquiétaient pas Jean Butez. Peu satisfait de la prestation de son équipe en première période, Pedro Martins, l'entraîneur de l'Olympiacos, réalisait trois changements au repos mais les Grecs ne se montraient pas pour autant plus tranchants. Les plus belles occasions restaient anversoises mais Balikwisha (63e) et Benson (69e) trouvaient chacun Vaclik sur leur route. Peu inquiétés en fin de match, les joueurs de Brian Priske géraient leur avance pour décrocher leur première victoire en Europa League et ainsi terminer leur campagne européenne sur une bonne note. Au classement, l'Antwerp termine donc à la 4e place avec 5 points derrière Fenerbahce (6 pts), qui a partagé contre Francfort (1-1), l'Olympiakos (9) et Francfort (11). Les Allemands sont directement qualifiés pour les 8es de finale en tant que vainqueur de groupe tandis que l'Olympiakos devra passer par les barrages avec les autres deuxièmes et les troisièmes de groupe de la Ligue des Champions. Fenerbahce est repêché en Conference League.