Le Conseil national de sécurité a décidé que toutes les compétitions sportives seraient suspendues jusqu'au 31 juillet, mais le ministre Weyts et ses collègues pour les autres communautés auraient déjà un plan pour la suite. Selon eux, des événements de masse seraient possibles à partir du 1er septembre, comme le Tour de Flandre ou le Mémorial Van Damme, mais aussi des compétitions de football sans public, sous certaines garanties. Le plan, soutenu par toutes les fédérations sportives, serait mis en place par phases. Les entrainements pourraient reprendre le 18 mai sans contact physique et les entraînements de natation à partir du 1er juin. Les virologues doivent encore donner leur approbation, ce qui pourrait survenir la semaine prochaine. (Belga)

Le Conseil national de sécurité a décidé que toutes les compétitions sportives seraient suspendues jusqu'au 31 juillet, mais le ministre Weyts et ses collègues pour les autres communautés auraient déjà un plan pour la suite. Selon eux, des événements de masse seraient possibles à partir du 1er septembre, comme le Tour de Flandre ou le Mémorial Van Damme, mais aussi des compétitions de football sans public, sous certaines garanties. Le plan, soutenu par toutes les fédérations sportives, serait mis en place par phases. Les entrainements pourraient reprendre le 18 mai sans contact physique et les entraînements de natation à partir du 1er juin. Les virologues doivent encore donner leur approbation, ce qui pourrait survenir la semaine prochaine. (Belga)