Comment Preud'Homme peut-il freiner son ex-adjoint Clement?

07/02/19 à 12:23 - Mise à jour à 12:22

Source: Belga

Le Trophée Raymond Goethals 2018 sera remis à Philippe Clement ce vendredi soir avant le coup d'envoi du match d'ouverture de la 24e journée de la Jupiler Pro League de football Genk - Standard.

Comment Preud'Homme peut-il freiner son ex-adjoint Clement?

Michel Preud'homme et Philippe Clement © BELGA

Au vu de la situation actuelle de son équipe qui est largement détachée en tête du championnat, l'entraîneur du club limbourgeois pourrait bien devenir le premier à se voir sacré deux années d'affilée, si le Racing décroche son quatrième titre de champion de Belgique dans quelques semaines...

Une chose est sûre, en tout cas. Avec ses 43 points le Standard, s'il est pratiquement assuré de participer au playoff I grâce à sa brillante mais difficile victoire contre Anderlecht (2-1), dimanche dernier, sera malgré la division des points par deux fort éloigné de son objectif proclamé qui est de succéder au Club Bruges au palmarès du championnat de Belgique, s'il s'incline contre Genk (54 points) à la Luminus Arena.

Autrement dit Michel Preud'Homme va devoir contrecarrer les plans de son ancien ajoint Clement, mais ne peut plus compter comme au match aller (1-1), sur Christian Luyindama, pour égaliser dans le temps additionnel.

Même si l'appétit vient en mangeant l'Antwerp se rendra samedi soir (20h30) à Lokeren pour bien sûr gagner, mais sans trop regarder au-dessus de lui.

Le Club Bruges (45 points, comme l'Anwerp), par contre, en déplacement, chez... lui mais au Cercle de Bruges, dimanche après-midi (14h30) au Jan Breydel, compte bien sur un résultat positif du Standard, pour se rapprocher à 6 ou 7 points de Genk.

La situation de Lokeren (14 points) est par ailleurs tellement catastrophique tout en-dessous de l'échelle, que les autres équipes du bas de tableau n'ont pas ou de moins en moins de raisons de s'inquiéter.

Tant mieux pour elles, mais cela enlève du piment à leurs matches, où elles n'engagent pas ou si peu leur avenir en D1A.

Ce qui pourrait faciliter la tâche de leurs adversaires du week-end en lutte pour le top 6.

On songe par exemple à Charleroi - Ostende, Saint-Trond - Waasland-Beveren, voire même Eupen - Courtrai, samedi.

Et surtout à Anderlecht - Zulte Waregem, et La Gantoise - Mouscron, dimanche...