Les Diables se sont préparés pour leur premier match, qui se jouera face à l'Algérie, au Paradise Golf & Lake Resort à Mogi das Cruzes, la ville de naissance de Neymar, dans la région de São Paulo. Pour son premier match du groupe H, la Belgique affronte l'Algérie et Jan Vertonghen est titularisé à l'arrière gauche. Son récent transfert, de l'Ajax à Tottenham, a accru ses chances de jouer. Car le sélectionneur Marc Wilmots estime qu'à l'Ajax, il avait tendance à se complaire dans une certaine facilité.

Avec ses capacités physiques, il devrait pouvoir faire mieux que ce qu'il a montré jusqu'à présent. Selon Wilmots, qui est devenu un Kampfschwein ( cochon de combat en VF, ndlr) en Allemagne, il doit apprendre à aller jusqu'au bout de lui-même. En passant à Tottenham, Vertonghen sera obligé de changer, lui aussi.

Vertonghen joue l'intégralité du match contre l'Algérie, mais ne se montre pas sous son meilleur jour. Après 25 minutes, il se troue sur un centre que, pense-t-il, Vincent Kompany pourra dégager de la tête. Mais lorsque Kompany laisse passer le ballon, Vertonghen est trop surpris pour réagir de façon adéquate. Au grand désappointement de Kompany, il commet une faute dans le rectangle sur Sofiane Feghouli. Ses discussions avec l'arbitre Marco Rodríguez n'y changent rien. Feghouli se charge lui-même de convertir le penalty. Heureusement, Marouane Fellaini et Dries Mertens parviendront encore à renverser la situation. Un soulagement pour Vertonghen qui, mentalement, a souffert pendant les trois quarts de la rencontre. Sa passe vers Eden Hazard, qui a amené le deuxième but, lui a fait du bien.

À la maison de jeunes JOC De Nartist, on laisse éclater sa joie, tout comme au club de tennis de Tamise, mais les sentiments sont mitigés. La mère de Vertonghen n'a plus été aussi nerveuse depuis 2011, lorsque son fils pouvait devenir champion pour la première fois avec l'Ajax lors de la dernière journée de championnat. Deux buts inscrits par des partenaires ont évité à Vertonghen de devenir la risée de l'équipe nationale, contre l'équipe considérée comme la plus faible du groupe. Durant les 94 minutes et quarante secondes qu'a duré le match, il a parcouru 8.521 mètres et a réussi 90% de ses passes. Cela n'a pas empêché certains commentateurs francophones de le considérer comme le joueur le plus faible sur la pelouse. Sa faute, sur le penalty, pèse lourd dans la balance.

Les Diables se sont préparés pour leur premier match, qui se jouera face à l'Algérie, au Paradise Golf & Lake Resort à Mogi das Cruzes, la ville de naissance de Neymar, dans la région de São Paulo. Pour son premier match du groupe H, la Belgique affronte l'Algérie et Jan Vertonghen est titularisé à l'arrière gauche. Son récent transfert, de l'Ajax à Tottenham, a accru ses chances de jouer. Car le sélectionneur Marc Wilmots estime qu'à l'Ajax, il avait tendance à se complaire dans une certaine facilité. Avec ses capacités physiques, il devrait pouvoir faire mieux que ce qu'il a montré jusqu'à présent. Selon Wilmots, qui est devenu un Kampfschwein ( cochon de combat en VF, ndlr) en Allemagne, il doit apprendre à aller jusqu'au bout de lui-même. En passant à Tottenham, Vertonghen sera obligé de changer, lui aussi. Vertonghen joue l'intégralité du match contre l'Algérie, mais ne se montre pas sous son meilleur jour. Après 25 minutes, il se troue sur un centre que, pense-t-il, Vincent Kompany pourra dégager de la tête. Mais lorsque Kompany laisse passer le ballon, Vertonghen est trop surpris pour réagir de façon adéquate. Au grand désappointement de Kompany, il commet une faute dans le rectangle sur Sofiane Feghouli. Ses discussions avec l'arbitre Marco Rodríguez n'y changent rien. Feghouli se charge lui-même de convertir le penalty. Heureusement, Marouane Fellaini et Dries Mertens parviendront encore à renverser la situation. Un soulagement pour Vertonghen qui, mentalement, a souffert pendant les trois quarts de la rencontre. Sa passe vers Eden Hazard, qui a amené le deuxième but, lui a fait du bien. À la maison de jeunes JOC De Nartist, on laisse éclater sa joie, tout comme au club de tennis de Tamise, mais les sentiments sont mitigés. La mère de Vertonghen n'a plus été aussi nerveuse depuis 2011, lorsque son fils pouvait devenir champion pour la première fois avec l'Ajax lors de la dernière journée de championnat. Deux buts inscrits par des partenaires ont évité à Vertonghen de devenir la risée de l'équipe nationale, contre l'équipe considérée comme la plus faible du groupe. Durant les 94 minutes et quarante secondes qu'a duré le match, il a parcouru 8.521 mètres et a réussi 90% de ses passes. Cela n'a pas empêché certains commentateurs francophones de le considérer comme le joueur le plus faible sur la pelouse. Sa faute, sur le penalty, pèse lourd dans la balance.