Ce plan pour une nouvelle structure a été approuvé jeudi à l'unanimité par tous les membres du Comité Exécutif. Quatre instances composeront la nouvelle ASBL. L'assemblée générale aura pour compétence d'approuver les comptes annuels et les statuts. La Haute Instance pour le Football se verra attribuer la compétence réglementaire, le Conseil d'Administration celle de l'approbation des budgets.

Quant au management, il devra gérer opérationnellement l'URBSFA. "Par conséquent, le Comité Exécutif, dans sa forme actuelle, disparaîtra. Par contre, rien ne sera modifié eu égard au fonctionnement des instances indépendantes (Commissions Disciplinaires, Commission Intégrité et Commission des Licences)", pouvait-on lire dans le communiqué. Ce changement structurel, qui bénéficie "de l'approbation unanime du Comité Exécutif", sera soumis à l'approbation de l'assemblée générale prévue le 22 juin. A noter que cette adaptation de la structure n'aura pas d'impact sur les fédérations régionales que sont l'ACFF et Voetbal Vlaanderen ou encore sur la Pro League, association des 24 clubs professionnels.

"Je me réjouis de constater que, par le biais de cette structure drastiquement simplifiée, nous allons progresser dans notre mode de fonctionnement en contribuant à rendre notre organisation efficace et professionnelle", a déclaré Peter Bossaert, CEO de l'URBSFA.