Avec Guy Luzon, il y a ce titre que vous n'avez pas eu alors que vous écrasiez le championnat?

IGOR DE CAMARGO: Il y avait de l'idée dans ce qu'il nous faisait faire, mais pour être franc, je crois que son manque d'expérience nous a coûté cher. Ça n'a pas marché parce qu'il n'a pas été capable d'utiliser son équipe à cent pour cent. En play-offs cette saison-là, il n'a pas vu le potentiel qu'il avait dans son noyau. Il n'a pas tout compris. C'est dommage parce qu'on avait clairement l'équipe pour gagner le championnat. On était sûrs de notre coup jusqu'à quelques journées de la fin, puis on a vu Anderlecht faire une remontée incroyable. On était complètement effondrés.

Roland Duchâtelet a encore répété récemment qu'il s'était passé des trucs louches dans ces play-offs, il pense qu'Anderlecht a été favorisé. Tu es d'accord?

DE CAMARGO: Il y a peut-être des matches sur lesquels on peut se poser des questions, mais je pense surtout qu'on a nous-mêmes donné le titre à Anderlecht.

Qu'est-ce que Luzon aurait pu faire de plus?

DE CAMARGO: Peut-être mieux gérer l'équipe à des moments clés, jouer autrement contre certains adversaires. Parfois, il faut savoir s'adapter. On n'a pas su le faire.

Avec Guy Luzon, il y a ce titre que vous n'avez pas eu alors que vous écrasiez le championnat?IGOR DE CAMARGO: Il y avait de l'idée dans ce qu'il nous faisait faire, mais pour être franc, je crois que son manque d'expérience nous a coûté cher. Ça n'a pas marché parce qu'il n'a pas été capable d'utiliser son équipe à cent pour cent. En play-offs cette saison-là, il n'a pas vu le potentiel qu'il avait dans son noyau. Il n'a pas tout compris. C'est dommage parce qu'on avait clairement l'équipe pour gagner le championnat. On était sûrs de notre coup jusqu'à quelques journées de la fin, puis on a vu Anderlecht faire une remontée incroyable. On était complètement effondrés.Roland Duchâtelet a encore répété récemment qu'il s'était passé des trucs louches dans ces play-offs, il pense qu'Anderlecht a été favorisé. Tu es d'accord?DE CAMARGO: Il y a peut-être des matches sur lesquels on peut se poser des questions, mais je pense surtout qu'on a nous-mêmes donné le titre à Anderlecht.Qu'est-ce que Luzon aurait pu faire de plus?DE CAMARGO: Peut-être mieux gérer l'équipe à des moments clés, jouer autrement contre certains adversaires. Parfois, il faut savoir s'adapter. On n'a pas su le faire.