"Mertens a déjà signé d'excellents résultats en Australie", a-t-elle expliqué. "Je pense qu'elle a déjà atteint les demi-finales ici (en 2018, ndlr). C'est une joueuse solide, qui a toujours été bien classée. Elle est très régulière et elle se bat toujours jusqu'au bout. Je suis certaine que nous allons nous livrer une grande bagarre et j'espère que ce sera un chouette match par la même occasion." Bachelière en 'media studies and business' à l'Université de Virginie, l'Américaine de 28 ans a également déjà très bien joué en Australie, où elle a aussi atteint les demi-finales, en 2019. Arrivée à Melbourne sans avoir disputé de tournoi de préparation, elle a sorti un gros match samedi pour écarter la jeune Danoise Clara Tauson (WTA 39), 19 ans, protégée de Justine Henin. "J'ai beaucoup appris la saison dernière", a-t-elle poursuivi. "J'ai cherché à apporter plus de variété dans mon jeu, développer plus de compétences afin d'aller plus loin dans les tournois. J'en ai eu pour mon argent contre Clara, puisque j'ai été menée un set et 4-2, mais j'ai réussi à opérer certains ajustements au service et pour réduire mon nombre de fautes directes dans l'échange. Cela a fait une grande différence. Je suis très contente et je croise les doigts pour que cela continue." (Belga)

"Mertens a déjà signé d'excellents résultats en Australie", a-t-elle expliqué. "Je pense qu'elle a déjà atteint les demi-finales ici (en 2018, ndlr). C'est une joueuse solide, qui a toujours été bien classée. Elle est très régulière et elle se bat toujours jusqu'au bout. Je suis certaine que nous allons nous livrer une grande bagarre et j'espère que ce sera un chouette match par la même occasion." Bachelière en 'media studies and business' à l'Université de Virginie, l'Américaine de 28 ans a également déjà très bien joué en Australie, où elle a aussi atteint les demi-finales, en 2019. Arrivée à Melbourne sans avoir disputé de tournoi de préparation, elle a sorti un gros match samedi pour écarter la jeune Danoise Clara Tauson (WTA 39), 19 ans, protégée de Justine Henin. "J'ai beaucoup appris la saison dernière", a-t-elle poursuivi. "J'ai cherché à apporter plus de variété dans mon jeu, développer plus de compétences afin d'aller plus loin dans les tournois. J'en ai eu pour mon argent contre Clara, puisque j'ai été menée un set et 4-2, mais j'ai réussi à opérer certains ajustements au service et pour réduire mon nombre de fautes directes dans l'échange. Cela a fait une grande différence. Je suis très contente et je croise les doigts pour que cela continue." (Belga)