Grâce à une victoire 2-1 à l'aller, les "Zèbres" se déplacaient confiants au Jan Breydel Stadion pour affronter une équipe B du Cercle. Après une terne première mi-temps, il n'aura suffit que d'une seule accélération des Brugeois pour débloquer leur compteur but, via Muzaqi (67e), synonyme de qualification.

Sans Kebano et N'Ganga, partis à la CAN, le Sporting carolo n'a pas réussi à inverser la tendance. A trois minutes de la fin, Cédric Fauré aurait pu qualifier son équipe mais son envoi a trouvé le poteau. En toute fin de match, Buyl a marqué dans un but vide (96e), Penneteau étant monté pour faire le surnombre sur corner.

Anderlecht, vainqueur 0-3 au match aller, s'est promené face à une équipe de Zulte Waregem remaniée. Kljestan (26e et 45e), Cyriac (41e) et le petit frère de Michy Batshuayi, Leya Iseka (69e), ont marqué. La rencontre a rapidement pris les allures d'un galop d'entraînement pour les deux formations. Franky Dury a fait monter ses trois recrues hivernales (Onur Kaya, Alessandro Cordaro et Ghislain Gimbert) à la 59e. En fin de rencontre, le Essevee a sauvé l'honneur via Trajkovski sur pénalty (75e) et Jonathan Benteke (86e), petit frère deChristian.

Pour La Gantoise, vainqueur 4-1 au match aller, la qualification n'a pas non plus posé de problèmes face à Lokeren. Un but de Brecht Dejaegere à la 63e est venu ponctuer un match sans réel enjeu.

Les demi-finales, qui se dérouleront les 4 et 11 février prochains, verront Anderlecht affronter La Gantoise et Bruges vivre au rythme d'un duel entre les deux clubs de la ville. Le FC Bruges s'était offert le premier ticket pour les demi-finales en battant le FC Malines 3-2 mardi.

Grâce à une victoire 2-1 à l'aller, les "Zèbres" se déplacaient confiants au Jan Breydel Stadion pour affronter une équipe B du Cercle. Après une terne première mi-temps, il n'aura suffit que d'une seule accélération des Brugeois pour débloquer leur compteur but, via Muzaqi (67e), synonyme de qualification.Sans Kebano et N'Ganga, partis à la CAN, le Sporting carolo n'a pas réussi à inverser la tendance. A trois minutes de la fin, Cédric Fauré aurait pu qualifier son équipe mais son envoi a trouvé le poteau. En toute fin de match, Buyl a marqué dans un but vide (96e), Penneteau étant monté pour faire le surnombre sur corner.Anderlecht, vainqueur 0-3 au match aller, s'est promené face à une équipe de Zulte Waregem remaniée. Kljestan (26e et 45e), Cyriac (41e) et le petit frère de Michy Batshuayi, Leya Iseka (69e), ont marqué. La rencontre a rapidement pris les allures d'un galop d'entraînement pour les deux formations. Franky Dury a fait monter ses trois recrues hivernales (Onur Kaya, Alessandro Cordaro et Ghislain Gimbert) à la 59e. En fin de rencontre, le Essevee a sauvé l'honneur via Trajkovski sur pénalty (75e) et Jonathan Benteke (86e), petit frère deChristian.Pour La Gantoise, vainqueur 4-1 au match aller, la qualification n'a pas non plus posé de problèmes face à Lokeren. Un but de Brecht Dejaegere à la 63e est venu ponctuer un match sans réel enjeu.Les demi-finales, qui se dérouleront les 4 et 11 février prochains, verront Anderlecht affronter La Gantoise et Bruges vivre au rythme d'un duel entre les deux clubs de la ville. Le FC Bruges s'était offert le premier ticket pour les demi-finales en battant le FC Malines 3-2 mardi.