Selon le célèbre technicien, l'Américaine de 38 ans doit "changer de stratégie" et "faire face à la réalité" après avoir perdu les quatre finales en Grand Chelem qu'elle a disputées depuis avoir donné naissance à sa fille en septembre 2017. Williams a vu son parcours à l'Open d'Australie s'arrêter dès le troisième tour contre Wang Qiang. Elle n'avait pourtant abandonné qu'un seul jeu contre la Chinoise quelques mois plus tôt en quarts de finale à l'US Open. Pour Mouratoglou, aux côtés de la cadette des s?urs Williams depuis 2012, sa joueuse "a toujours la flamme mais certaines choses doivent changer". "Nous devons accepter le fait que ça ne fonctionne pas. Peut-être devrions-nous adopter un angle différent, une stratégie nouvelle et fixer d'autres objectifs à atteindre", a ajouté le Français de 49 ans. "Malgré ça, elle est convaincue de pouvoir y parvenir. Sinon elle ne serait plus sur un court de tennis. Elle y croit et moi aussi." Serena Willams n'a remporté qu'un seul trophée depuis son retour à la compétition, le mois dernier à Auckland, portant son total à 73 titres, dont 23 du Grand Chelem. Depuis son sacre à Melbourne Park en janvier 2017, elle a été battue deux fois en finale à Wimbledon (2018, 2019) et deux fois au même stade à l'US Open (2018, 2019). (Belga)

Selon le célèbre technicien, l'Américaine de 38 ans doit "changer de stratégie" et "faire face à la réalité" après avoir perdu les quatre finales en Grand Chelem qu'elle a disputées depuis avoir donné naissance à sa fille en septembre 2017. Williams a vu son parcours à l'Open d'Australie s'arrêter dès le troisième tour contre Wang Qiang. Elle n'avait pourtant abandonné qu'un seul jeu contre la Chinoise quelques mois plus tôt en quarts de finale à l'US Open. Pour Mouratoglou, aux côtés de la cadette des s?urs Williams depuis 2012, sa joueuse "a toujours la flamme mais certaines choses doivent changer". "Nous devons accepter le fait que ça ne fonctionne pas. Peut-être devrions-nous adopter un angle différent, une stratégie nouvelle et fixer d'autres objectifs à atteindre", a ajouté le Français de 49 ans. "Malgré ça, elle est convaincue de pouvoir y parvenir. Sinon elle ne serait plus sur un court de tennis. Elle y croit et moi aussi." Serena Willams n'a remporté qu'un seul trophée depuis son retour à la compétition, le mois dernier à Auckland, portant son total à 73 titres, dont 23 du Grand Chelem. Depuis son sacre à Melbourne Park en janvier 2017, elle a été battue deux fois en finale à Wimbledon (2018, 2019) et deux fois au même stade à l'US Open (2018, 2019). (Belga)