Carlos Bacca, footballeur de l'année, a quitté le stage à Manchester pour parapher un contrat de quatre ans au FC Séville, dont le site mentionne également le transfert et fait état d'un contrat de cinq ans, comprenant une clause de départ s'élevant à 30 millions. Il est le successeur présumé d'Alvaro Negredo, en partance pour Manchester City.

Son prédécesseur au palmarès du meilleur buteur du championnat de Belgique, le Français Jérémy Perbet (ex-AEC Mons), également auteur de 25 buts un an plus tôt, évolue lui à Villarreal, de retour en Primera Division cette saison.

Bruges avait repoussé une première offre de 5 millions du club andalou pour son buteur plus tôt dans la journée. Mais la délégation de Séville qui s'était déplacée à Manchester est revenue à la charge avec de meilleurs arguments (7 millions).

"Je réalise un rêve", commente Bacca dans les pages du site officiel du Club. "J'y pensais déjà le jour où j'ai embarqué pour l'Europe. J'aurais été particulièrement déçu si ce transfert avait échoué. A près de 27 ans c'était en effet maintenant ou sans doute jamais. J'ai connu une période fantastique à Bruges. Ses fans seront toujours dans mon coeur. Ils ne doivent surtout pas être tristes. Bruges va en effet sérieusement pouvoir se renforcer grâce à ce transfert. Et j'en suis très fier..."

Carlos Bacca, footballeur de l'année, a quitté le stage à Manchester pour parapher un contrat de quatre ans au FC Séville, dont le site mentionne également le transfert et fait état d'un contrat de cinq ans, comprenant une clause de départ s'élevant à 30 millions. Il est le successeur présumé d'Alvaro Negredo, en partance pour Manchester City. Son prédécesseur au palmarès du meilleur buteur du championnat de Belgique, le Français Jérémy Perbet (ex-AEC Mons), également auteur de 25 buts un an plus tôt, évolue lui à Villarreal, de retour en Primera Division cette saison. Bruges avait repoussé une première offre de 5 millions du club andalou pour son buteur plus tôt dans la journée. Mais la délégation de Séville qui s'était déplacée à Manchester est revenue à la charge avec de meilleurs arguments (7 millions). "Je réalise un rêve", commente Bacca dans les pages du site officiel du Club. "J'y pensais déjà le jour où j'ai embarqué pour l'Europe. J'aurais été particulièrement déçu si ce transfert avait échoué. A près de 27 ans c'était en effet maintenant ou sans doute jamais. J'ai connu une période fantastique à Bruges. Ses fans seront toujours dans mon coeur. Ils ne doivent surtout pas être tristes. Bruges va en effet sérieusement pouvoir se renforcer grâce à ce transfert. Et j'en suis très fier..."