Le peuple, les gars de la campagne, les bosseurs tout là-haut en Flandre occidentale. L'élite, les gens de la ville, les artistes dans la capitale. Deux fois par an, minimum, ils se tirent la bourre. C'est le fameux topper. Club Bruges - Anderlecht, ou Anderlecht - Club Bruges. Tension garantie dans les tribunes. On garde en tête quelques débordements. Aussi les images fortes de l'un des deux rivaux qui est allé fêter le titre sur la pelouse de l'ennemi. Le dernier rendez-vous, à Bruxelles en octobre de cette année, avait connu une suite à l'Union Belge. Les deux clubs avaient été sanctionnés par la chambre contre la discrimination et le racisme. Motif: les supporters anderlechtois avaient taxé les ennemis d'homos et les fans brugeois avaient répliqué en assimilant les Mauves à des juifs.
...

Le peuple, les gars de la campagne, les bosseurs tout là-haut en Flandre occidentale. L'élite, les gens de la ville, les artistes dans la capitale. Deux fois par an, minimum, ils se tirent la bourre. C'est le fameux topper. Club Bruges - Anderlecht, ou Anderlecht - Club Bruges. Tension garantie dans les tribunes. On garde en tête quelques débordements. Aussi les images fortes de l'un des deux rivaux qui est allé fêter le titre sur la pelouse de l'ennemi. Le dernier rendez-vous, à Bruxelles en octobre de cette année, avait connu une suite à l'Union Belge. Les deux clubs avaient été sanctionnés par la chambre contre la discrimination et le racisme. Motif: les supporters anderlechtois avaient taxé les ennemis d'homos et les fans brugeois avaient répliqué en assimilant les Mauves à des juifs. Ils se retrouvent ce week-end. Pour la... 204e fois, toutes compétitions confondues. Mais surtout, le topper fête cette saison son centième anniversaire. La série a été inaugurée le 4 septembre 1921. Sur la pelouse de Bruges. Le tout premier match de l'histoire d'Anderlecht en D1, par ailleurs. On a mis la main sur la Bible sportive de l'époque. Vélo-Sport, qui se décrivait comme L'organe de tous les sports. Vendu vingt centimes le numéro, l'abonnement trimestriel était à neuf francs. Voici le compte rendu du premier topper, publié le lundi 5 septembre 1921. C'est aussi l'occasion de constater qu'une langue, ça évolue... "R.F.C. Brugeois - S.C. Anderlechtois 1-1 Le match qui opposait les anciens champions de Belgique aux poulains de Versé a vu une rencontre des plus intéressantes et disputée de bout en bout avec beaucoup d'acharnement par les deux teams qui rivalisèrent d'ardeur pour s'assurer les deux points précieux de la rencontre. Si l'on peut dire que les Brugeois eurent le meilleur notamment sur la fin de la rencontre, il y a lieu de tresser des lauriers aux Anderlechtois qui opposèrent aux fougueux Brugeois un jeu qui les classe désormais parmi les toutes bonnes équipes du pays. Voici les teams qui s'alignèrent sous les ordres du referee: R.F.C. Brugeois: Jean De Pierre, Ernest Rachels, Charles Cambier, Marcel Moeyaert, Camille Moeyaert, Jozef Delporte, Hector Goetinck, Emile Pollet, Félix Balyu, Léon Vandevoorde, Emile Van Belle. S.C. Anderlechtois: Alphonse Heymans, Antoine Voeten, Charles Gilis, Emile Van Rothem, Emile Defevere, Henri Marcus, Henri De Buyst, Henri Thaels, Charles De Munter, Pierre Borremans, André Versé. Mr Langenus dirige la partie. Dès les premières minutes, le Club est à l'attaque et Balyu, à plusieurs reprises, arrive à proximité du goal sans pouvoir parvenir à introduire la balle dans les filets des Sportingmen. Il est vrai que Heymans s'emploie de son mieux à contrecarrer les projets du centre-avant brugeois. Goetinck, de son côté, fait quelques rushes mais Gilis et Voeten lui enlèvent la balle au moment psychologique du shot et les visités en sont pour leurs frais. Les Anderlechtois se portent à leur tour à l'attaque et un shot de Versé rase le montant du goal alors que le keeper avait très peu de chances de l'arrêter. Un premier corner est forcé par les représentants de la capitale. Toutefois, il n'y aura rien de changé avant le repos qui verra un score vierge de part et d'autre. À la reprise, Thaels force l'allure et bientôt marquera le premier point pour Anderlecht au milieu des applaudissements nourris de ses nombreux supporters. Les Brugeois semblent un peu décontenancés par la belle assurance des Mauves et permettent à leurs adversaires d'attaquer avec fougue. Cependant, Rachels veille et écarte le danger en compagnie de Cambier. Rachels presse ses forwards à l'attaque et fait un bel envoi que Heymans stoppe avec flegme. Puis une belle attaque de DeMunter est sauvée en corner et VanBelle force à son tour deux corners qui ne donnent rien. Bientôt, sur attaque de Goetinck, Balyu reprend de volée et envoie au goal, tandis que son extérieur droit se rabat vivement sur le goal et entre en même temps que le ballon dans le goal de Heymans qui voit s'abattre sur lui les deux Brugeois. La fin de la rencontre voit un avantage pour les Brugeois, mais les hommes du Sporting se défendent avec l'énergie du désespoir et malgré tous les efforts des Brugeois, ces derniers doivent se contenter de partager les points avec les représentants de la capitale. À signaler parmi les joueurs: Balyu et Cambier sans oublier Rachels à Bruges, tandis que les halves ne furent pas à la hauteur. À Anderlecht, signalons le beau jeu de Gilis, Versé et l'efficacité du jeu des demis. Buts: 0-1, Thaels pour Anderlecht / 1-1, Goetinck pour Bruges." L'arbitre John Langenus arbitrera neuf ans plus tard la première finale de Coupe du monde. Charles Cambier était considéré comme le meilleur joueur belge d'avant la première guerre. Il a disputé le tout Premier match de l'histoire de l'équipe nationale belge. En 1924-25, il est devenu le joueur de champ le plus âgé du championnat belge à 41 ans et 27 jours. Un record qui a été battu en 2018 par un autre joueur de Bruges, TimmySimons. Après sa carrière de joueur, Hector Goetinck est devenu entraîneur de Bruges et de l'équipe nationale - entre 1930 et 1934, puis à nouveau en 1940. Il était à la tête de notre sélection lors des deux premières Coupes du monde (en 1930 et 1934). Félix Balyu a été champion olympique en 1920. Il a disputé la finale du championnat de France 1928 avec l'US Tourquennoise. Charles Cambier, EmilePollet, Ernest Rachels, Hector Goetinck, LéonVandevoorde, Félix Balyu, Emile Van Belle et JozefDelporte ont été champions de Belgique en 1920. EmileDefevere a été forcé par l'Union Belge à quitter Anderlecht parce qu'on lui reprochait son métier, tenancier de café. Il s'est exilé deux ans à Roubaix. Il est devenu entraîneur du Sporting entre 1939 et 1946. Charles De Munter a été le premier Anderlechtois à jouer pour l'équipe nationale belge en 1924, contre le Danemark. Il a partagé cet honneur avec FerdinandCassis Adams et le gardien JeanCaudron. Charles Gilis est devenu entraîneur d'Anderlecht entre 1932 et 1936. C'est lui qui a ramené définitivement le club en D1 en 1935. Henri Thaels a donc été le tout premier buteur de l'histoire d'Anderlecht en D1. AndréVersé était le fils du premier grand mécène d'Anderlecht, EmileVersé dont le nom fut celui du stade jusque 1983. Les deux frères d'André, Gaston et Maurice, ont aussi joué pour Anderlecht. AntoineVoeten a joué le premier match de l'histoire d'Anderlecht en Coupe de Belgique, contre Tamines en 1926.