Finaliste à Wuhan, l'Australienne Ashleigh Barty est l'auteure de la plus forte progression dans le haut du classement avec un bond de 14 places. A 21 ans, elle atteint le 23e rang mondial, son meilleur classement. La Lettonne Jelena Ostapenko, éliminée en demies à Wuhan après avoir sorti Muguruza en quarts, continue sa progression et atteint pour la première fois le 8e rang (+2) à 20 ans. La Grecque Maria Sakkari effectue, elle, un bond de 30 places au 50e rang après sa demi-finale à Wuhan. Mais la plus grosse progression cette semaine dans le top 100 est celle de l'Ukrainienne Kateryna Bondarenko: elle gagne 46 places pour atteindre le 87e rang mondial après avoir remporté à Tachkent le premier titre WTA de sa carrière. Finaliste à Tachkent, la Hongroise Timea Babos (+9) monte au 43e rang. Côté belge donc, Elise Mertens, 21 ans, engagée au tournoi de Pékin, campe sur sa 38e place mondiale alors que Kirsten Flipkens (-6, 73e), Alison Van Uytvanck (-12, 82e), Yanina Wickmayer (-11, 109e), qui sort du top 100, Maryna Zanevska (-1, 125e), et Ysaline Bonaventure (-2, 273e) sont toutes en recul. (Belga)

Finaliste à Wuhan, l'Australienne Ashleigh Barty est l'auteure de la plus forte progression dans le haut du classement avec un bond de 14 places. A 21 ans, elle atteint le 23e rang mondial, son meilleur classement. La Lettonne Jelena Ostapenko, éliminée en demies à Wuhan après avoir sorti Muguruza en quarts, continue sa progression et atteint pour la première fois le 8e rang (+2) à 20 ans. La Grecque Maria Sakkari effectue, elle, un bond de 30 places au 50e rang après sa demi-finale à Wuhan. Mais la plus grosse progression cette semaine dans le top 100 est celle de l'Ukrainienne Kateryna Bondarenko: elle gagne 46 places pour atteindre le 87e rang mondial après avoir remporté à Tachkent le premier titre WTA de sa carrière. Finaliste à Tachkent, la Hongroise Timea Babos (+9) monte au 43e rang. Côté belge donc, Elise Mertens, 21 ans, engagée au tournoi de Pékin, campe sur sa 38e place mondiale alors que Kirsten Flipkens (-6, 73e), Alison Van Uytvanck (-12, 82e), Yanina Wickmayer (-11, 109e), qui sort du top 100, Maryna Zanevska (-1, 125e), et Ysaline Bonaventure (-2, 273e) sont toutes en recul. (Belga)