L'Australienne Ashleigh Barty est toujours N.1 mondiale, mais a une nouvelle dauphine. La Tchèque Barbora Krejcíková prend en effet la 2e place au détriment de la Bélarusse Aryna Sabalenka, qui glisse au 3e rang. L'Espagnole Paula Badosa (6e), la Grecque Maria Sakkari (7e) et la Tchèque Karolina Pliskova (8e), qui blessée, n'a pas encore joué cette année, sont toutes trois en recul, tandis que l'Espagnole Garbine Muguruza et la Tunisienne Ons Jabeur conservent leurs 9e et 10e places. La N.2 belge Alison Van Uytvanck, sortie au 2e tour à Doha, perd deux places et se retrouve 55e mondiale. Maryna Zanveska, 68e, et Greet Minnen, 78e, gagnent de leur côté une place. Minnen a abandonné dimanche en finale du tournoi ITF W60 de Nour-Soultan, au Kazakhstan. Ysaline Bonaventure, demi-finaliste à Nour-Soultan, retrouve le top 200, passant de la 211e à la 190e place. Kirsten Flipkens est 335e (-7). (Belga)

L'Australienne Ashleigh Barty est toujours N.1 mondiale, mais a une nouvelle dauphine. La Tchèque Barbora Krejcíková prend en effet la 2e place au détriment de la Bélarusse Aryna Sabalenka, qui glisse au 3e rang. L'Espagnole Paula Badosa (6e), la Grecque Maria Sakkari (7e) et la Tchèque Karolina Pliskova (8e), qui blessée, n'a pas encore joué cette année, sont toutes trois en recul, tandis que l'Espagnole Garbine Muguruza et la Tunisienne Ons Jabeur conservent leurs 9e et 10e places. La N.2 belge Alison Van Uytvanck, sortie au 2e tour à Doha, perd deux places et se retrouve 55e mondiale. Maryna Zanveska, 68e, et Greet Minnen, 78e, gagnent de leur côté une place. Minnen a abandonné dimanche en finale du tournoi ITF W60 de Nour-Soultan, au Kazakhstan. Ysaline Bonaventure, demi-finaliste à Nour-Soultan, retrouve le top 200, passant de la 211e à la 190e place. Kirsten Flipkens est 335e (-7). (Belga)