Goffin a beaucoup de points à défendre lors de cette quinzaine parisienne. Il avait atteint le 4e tour en 2018. Le Liégeois de 28 ans a éliminé aisément dimanche le Lituanien Ricardas Berankis (ATP 73). Son adversaire au 2e tour sera le Serbe Miomir Kecmanovic (ATP 85) ou l'Américain Denis Kudla (ATP 81). Il pourrait affronter au 3e tour le meilleur joueur de l'histoire sur cette surface Nadal. Lauréat du tournoi de Lyon, le Français Benoît Paire en a profité pour remonter de la 51e à la 38e position dans la hiérarchie. Finaliste malheureux Felix Auger-Aliassime occupe son meilleur classement en 22e position (+6). Le Canadien de 18 ans a toutefois déclaré forfait à Roland-Garros en raison d'une blessure aux adducteurs. Malgré sa défaite en finale à Genève, le Chilien Nicolas Jarry effectue une belle progression de la 75e à la 58e place. L'Allemand Alexander Zverev, vainqueur dans la cité helvétique, a conservé sa 5e place mondiale derrière l'Autrichien Dominic Thiem. Kimmer Coppejans, second Belge présent dans le simple messieurs à Roland-Garros, a gagné trois places. Il occupe la 178e position. L'Ostendais installé dans le Limbourg débute lundi face à un autre qualifié l'Allemand Yannick Maden (ATP 114). Le vainqueur aura sans doute l'honneur de défier au 2e tour un certain Rafael Nadal. Bien qu'éliminés en qualifications, Ruben Bemelmans (162e, +2) et Arthur De Greef (181e, +4) ont aussi gagné quelques places au cours de la semaine écoulée. Autre battu des 'qualifs' parisiennes, Steve Darcis a perdu une place (245e). . (Belga)