Le Serbe d'Anderlecht Milan Jovanovic comparaitra devant la Commission des litiges ce mardi en début d'après-midi.

Lundi matin, le parquet a proposé trois matches de suspension et 500 euros d'amende à Jova pour son exclusion lors du match au sommet entre Anderlecht et le Standard, ce que son club a refusé.

L'arbitre du choc Serge Gumienny avait prié Jovanovic de regagner les vestiaires après 40 minutes de jeu, pour avoir violemment bousculé Daniel Oparé qui l'avait poussé vers les panneaux publicitaires bordant la pelouse lors d'un duel.

Les trois rencontres de suspension portaient sur les matches à Waasland-Beveren (10 février), contre Charleroi (15 février) et au FC Brugeois (24 février).

"J'ai commis une erreur. Je vais accepter ma suspension", avait pourtant déclaré 'Jova' à Het Laatste Nieuws lundi matin.

Son coach, John van den Brom, se disait pour sa part "déçu" par le geste de Jovanovic. "En étant exclu, il a pénalisé l'équipe, les supporters, ses équipiers mais surtout lui-même... Il va être suspendu (...) et sera donc en dehors de l'équipe. Après, ce n'est pas à moi de dire s'il aura encore une sanction, mais je ne pense pas."

Le match au sommet de la 25e journée du championnat de Belgique s'était soldé par un match nul, 2-2 (mi-temps: 1-1), dimanche au stade Constant Vanden Stock.

Le Serbe d'Anderlecht Milan Jovanovic comparaitra devant la Commission des litiges ce mardi en début d'après-midi. Lundi matin, le parquet a proposé trois matches de suspension et 500 euros d'amende à Jova pour son exclusion lors du match au sommet entre Anderlecht et le Standard, ce que son club a refusé.L'arbitre du choc Serge Gumienny avait prié Jovanovic de regagner les vestiaires après 40 minutes de jeu, pour avoir violemment bousculé Daniel Oparé qui l'avait poussé vers les panneaux publicitaires bordant la pelouse lors d'un duel. Les trois rencontres de suspension portaient sur les matches à Waasland-Beveren (10 février), contre Charleroi (15 février) et au FC Brugeois (24 février)."J'ai commis une erreur. Je vais accepter ma suspension", avait pourtant déclaré 'Jova' à Het Laatste Nieuws lundi matin.Son coach, John van den Brom, se disait pour sa part "déçu" par le geste de Jovanovic. "En étant exclu, il a pénalisé l'équipe, les supporters, ses équipiers mais surtout lui-même... Il va être suspendu (...) et sera donc en dehors de l'équipe. Après, ce n'est pas à moi de dire s'il aura encore une sanction, mais je ne pense pas." Le match au sommet de la 25e journée du championnat de Belgique s'était soldé par un match nul, 2-2 (mi-temps: 1-1), dimanche au stade Constant Vanden Stock.