"Troisième place à la manche de Coupe du monde de Plymouth aujourd'hui! Des conditions difficiles avec une concurrence encore plus féroce, mais heureuse d'atteindre certains objectifs de progression dans chaque discipline", a commenté Claire Michel sur sa page Facebook. Belle 13e place également chez les messieurs de Christophe De Keyser, qui en 55:31 a concédé moins d'une minute au vainqueur sud-africain Richard Murray (54:37), le 4e des JO de Rio et vainqueur de l'épreuve en 2016. L'Américain Matthew Mcelroy, 2e à 6 secondes de Murray, et le Néo-Zélandais Ryan Sissons, 3e à 9 secondes, ont complété le podium masculin. Erwin Vanderplancke, le 2e triathlète belge engagé, s'est classé 26e, en 57:30. "C'est vrai que les conditions n'étaient pas évidentes", a déclaré De Keyser à Belga. "Il a vraiment plu pendant toute la course. J'ai effectué une mauvaise natation et je me suis retrouvé dans un 2e groupe à velo,mais on a roulé très fort pour faire la jonction avec la tête de course. A pied je me sentais pas encore extra, mais ça va venir avec les courses...", a conclu le Brabançon. Les trois mêmes athlètes belges seront engagés la semaine prochaine à la manche de World Series, à Gold Coast en Australie. (Belga)

"Troisième place à la manche de Coupe du monde de Plymouth aujourd'hui! Des conditions difficiles avec une concurrence encore plus féroce, mais heureuse d'atteindre certains objectifs de progression dans chaque discipline", a commenté Claire Michel sur sa page Facebook. Belle 13e place également chez les messieurs de Christophe De Keyser, qui en 55:31 a concédé moins d'une minute au vainqueur sud-africain Richard Murray (54:37), le 4e des JO de Rio et vainqueur de l'épreuve en 2016. L'Américain Matthew Mcelroy, 2e à 6 secondes de Murray, et le Néo-Zélandais Ryan Sissons, 3e à 9 secondes, ont complété le podium masculin. Erwin Vanderplancke, le 2e triathlète belge engagé, s'est classé 26e, en 57:30. "C'est vrai que les conditions n'étaient pas évidentes", a déclaré De Keyser à Belga. "Il a vraiment plu pendant toute la course. J'ai effectué une mauvaise natation et je me suis retrouvé dans un 2e groupe à velo,mais on a roulé très fort pour faire la jonction avec la tête de course. A pied je me sentais pas encore extra, mais ça va venir avec les courses...", a conclu le Brabançon. Les trois mêmes athlètes belges seront engagés la semaine prochaine à la manche de World Series, à Gold Coast en Australie. (Belga)