"Nous n'avions pas une équipe capable de faire autre chose que défendre. Il fallait anticiper et n'avons pas pu le faire. J'ai vu ça arriver quand Yves Lampaert a commencé à se positionner en queue du groupe de tête. Cela devenait clair que cette course n'allait pas être très amusante", a analysé Lefevere. "Attention, je ne vais pas descendre les gars. Nous avons perdu Tim Declercq pour une longue période. Kasper Asgreen a lui connu deux crevaisons à des moments très inopportuns et il accuse un retard dans son schéma d'entraînement après une infection au Covid-19. Il n'était donc pas encore au top. Josef Cerny et Iljo Keisse ont longtemps roulé en tête. Il ne restait plus beaucoup de pions pour la finale. Florian Sénéchal et Zdenek Stybar n'ont jamais été vraiment été dans le coup dans les derniers kilomètres." Patrick Lefevere a aussi tenu à féliciter Wout van Aert (Jumbo-Visma), vainqueur après un effort en solitaire de 13 km. "Chapeau, il a signé une belle prestation et est déjà très affuté. Y aura-t-il une revanche demain à Kuurne ? Si cela se joue au sprint, nous avons de bonnes chances de gagner avec Fabio Jakobsen. La course a toutefois été redessinée et est devenue plus difficile", a prévenu le manager belge. (Belga)

"Nous n'avions pas une équipe capable de faire autre chose que défendre. Il fallait anticiper et n'avons pas pu le faire. J'ai vu ça arriver quand Yves Lampaert a commencé à se positionner en queue du groupe de tête. Cela devenait clair que cette course n'allait pas être très amusante", a analysé Lefevere. "Attention, je ne vais pas descendre les gars. Nous avons perdu Tim Declercq pour une longue période. Kasper Asgreen a lui connu deux crevaisons à des moments très inopportuns et il accuse un retard dans son schéma d'entraînement après une infection au Covid-19. Il n'était donc pas encore au top. Josef Cerny et Iljo Keisse ont longtemps roulé en tête. Il ne restait plus beaucoup de pions pour la finale. Florian Sénéchal et Zdenek Stybar n'ont jamais été vraiment été dans le coup dans les derniers kilomètres." Patrick Lefevere a aussi tenu à féliciter Wout van Aert (Jumbo-Visma), vainqueur après un effort en solitaire de 13 km. "Chapeau, il a signé une belle prestation et est déjà très affuté. Y aura-t-il une revanche demain à Kuurne ? Si cela se joue au sprint, nous avons de bonnes chances de gagner avec Fabio Jakobsen. La course a toutefois été redessinée et est devenue plus difficile", a prévenu le manager belge. (Belga)