"Nous alignerons les noms "logiques" au Circuit Het Nieuwsblad", a-t-il précisé. "Seul Marcel Sieberg est absent en raison d'une maladie. Nous aurions aimé pouvoir compter sur lui, mais ce week-end d'ouverture arrive trop tôt. C'est une sélection forte et nous sommes prêts. Nous avons déjà six succès en poche et enregistré quelques beaux résultats. C'est bon pour la confiance." Lotto-Soudal domine souvent, avec la formation Quick-Step Floors, ce week-end d'ouverture. Le manager de cette dernière, Patrick Lefevere, a déclaré cette semaine dans une interview vouloir moins prendre les courses en mains avec son équipe. "Oui, nous prenons souvent avec eux la responsabilité de ces courses", reconnaît Frison. "Patrick a déjà beaucoup de succès (12, ndlr) cette saison avec son équipe et prétend toujours qu'il veut avoir la meilleure équipe du monde. Avec autant de victoires, on est sous les projecteurs. Nous avons aussi pris l'an dernier la course en mains et pour nous cela ne fait pas de différence si Quick-Step Floors le fait ou pas ce week-end. Mais honnêtement, quand le moment sera venu, ils rouleront." "Nous allons compter sur nos propres forces et espérons livrer deux bonnes courses" a ajouté Frison. Il faut remonter à 2002 avec Peter Van Petegem (Het Nieuwsblad) pour voir un Lotto s'imposer dans le week-end d'ouverture. "C'est vrai. J'espère que dimanche soir nous n'aurons plus trop de questions à propos de notre équipe. C'est une lutte ouverte et que le meilleur gagne", a conclu Frison. La sélection Lotto-Soudal pour le Circuit Het Nieuwsblad: Jurgen Roelandts, Tiesj Benoot, Jasper De Buyst, Jens Debusschere, Frederik Frison, Nikolas Maes, Jelle Wallays et James Shaw. (Belga)

"Nous alignerons les noms "logiques" au Circuit Het Nieuwsblad", a-t-il précisé. "Seul Marcel Sieberg est absent en raison d'une maladie. Nous aurions aimé pouvoir compter sur lui, mais ce week-end d'ouverture arrive trop tôt. C'est une sélection forte et nous sommes prêts. Nous avons déjà six succès en poche et enregistré quelques beaux résultats. C'est bon pour la confiance." Lotto-Soudal domine souvent, avec la formation Quick-Step Floors, ce week-end d'ouverture. Le manager de cette dernière, Patrick Lefevere, a déclaré cette semaine dans une interview vouloir moins prendre les courses en mains avec son équipe. "Oui, nous prenons souvent avec eux la responsabilité de ces courses", reconnaît Frison. "Patrick a déjà beaucoup de succès (12, ndlr) cette saison avec son équipe et prétend toujours qu'il veut avoir la meilleure équipe du monde. Avec autant de victoires, on est sous les projecteurs. Nous avons aussi pris l'an dernier la course en mains et pour nous cela ne fait pas de différence si Quick-Step Floors le fait ou pas ce week-end. Mais honnêtement, quand le moment sera venu, ils rouleront." "Nous allons compter sur nos propres forces et espérons livrer deux bonnes courses" a ajouté Frison. Il faut remonter à 2002 avec Peter Van Petegem (Het Nieuwsblad) pour voir un Lotto s'imposer dans le week-end d'ouverture. "C'est vrai. J'espère que dimanche soir nous n'aurons plus trop de questions à propos de notre équipe. C'est une lutte ouverte et que le meilleur gagne", a conclu Frison. La sélection Lotto-Soudal pour le Circuit Het Nieuwsblad: Jurgen Roelandts, Tiesj Benoot, Jasper De Buyst, Jens Debusschere, Frederik Frison, Nikolas Maes, Jelle Wallays et James Shaw. (Belga)