Après avoir débuté sa saison au Tour de Provence, Alaphilippe sera pour la première fois de sa carrière au départ du Circuit Het Nieuwsblad. Pointé comme le grand favori pour succéder à Jasper Stuyven samedi à Ninove, le champion du monde ne se considère pourtant pas comme le principal candidat à la victoire. "C'est la première fois que je suis au départ du Nieuwsblad. Et je ne suis pas non plus le leader de mon équipe. Regardez un peu notre équipe ! Seul Tim Declercq est au service des autres, sinon tout le monde peut gagner. Nous avons beaucoup d'options", a-t-il souligné vendredi en conférence de presse. Alaphilippe sera entouré par le Tchèque Zdenek Stybar, vainqueur en 2019, Yves Lampaert, 2e l'an dernier, et le Danois Kasper Asgreen qui a remporté Kuurne-Bruxelles-Kuurne, prévu dimanche, l'année passée Derrière Alaphilippe et Deceuninck-Quick Step, Lotto Soudal aura également son mot à dire en alignant Tim Wellens et Philippe Gilbert au départ. Le premier cité est en bonne forme en ce début de saison après avoir remporté le classement général tandis que Gilbert tentera de décrocher un troisième succès sur l'"Omloop" après 2006 et 2008. Vainqueur en 2016 et 2017, Greg Van Avermaet sera également à la recherche d'un troisième succès à Ninove. Tout comme Gilbert, 'GVA' pourra compter sur un équipier de luxe en la personne d'Oliver Naesen. Van Avermaet ou Gilbert pourrait ainsi devenir le quatrième coureur à inscrire trois fois son nom au palmarès de la course après Ernest Sterckx (1952, 1953 et 1956), Joseph Bruyère (1974, 1975 et 1980) et Peter Van Petegem (1997, 1998 et 2002). Du côté des outsiders, on notera également la présence de Tom Pidcock, 21 ans et grande promesse du cyclisme britannique. Arrivé chez Ineos Grenadiers cette saison, Pidcock fera ses premiers pas sur une classique flamande sur un parcours qui devrait convenir à ses qualités de spécialiste du cyclocross. Si les favoris sont donc connus, une surprise n'est pas à exclure, l'incertitude planant sur le réel état de forme de nombreux coureurs. La pandémie de Covid-19 a rendu le début de saison chaotique, avec plusieurs annulations de courses, et de nombreux coureurs sont en manque de repères. Le départ sera donné de Gand à 11h05. (Belga)

Après avoir débuté sa saison au Tour de Provence, Alaphilippe sera pour la première fois de sa carrière au départ du Circuit Het Nieuwsblad. Pointé comme le grand favori pour succéder à Jasper Stuyven samedi à Ninove, le champion du monde ne se considère pourtant pas comme le principal candidat à la victoire. "C'est la première fois que je suis au départ du Nieuwsblad. Et je ne suis pas non plus le leader de mon équipe. Regardez un peu notre équipe ! Seul Tim Declercq est au service des autres, sinon tout le monde peut gagner. Nous avons beaucoup d'options", a-t-il souligné vendredi en conférence de presse. Alaphilippe sera entouré par le Tchèque Zdenek Stybar, vainqueur en 2019, Yves Lampaert, 2e l'an dernier, et le Danois Kasper Asgreen qui a remporté Kuurne-Bruxelles-Kuurne, prévu dimanche, l'année passée Derrière Alaphilippe et Deceuninck-Quick Step, Lotto Soudal aura également son mot à dire en alignant Tim Wellens et Philippe Gilbert au départ. Le premier cité est en bonne forme en ce début de saison après avoir remporté le classement général tandis que Gilbert tentera de décrocher un troisième succès sur l'"Omloop" après 2006 et 2008. Vainqueur en 2016 et 2017, Greg Van Avermaet sera également à la recherche d'un troisième succès à Ninove. Tout comme Gilbert, 'GVA' pourra compter sur un équipier de luxe en la personne d'Oliver Naesen. Van Avermaet ou Gilbert pourrait ainsi devenir le quatrième coureur à inscrire trois fois son nom au palmarès de la course après Ernest Sterckx (1952, 1953 et 1956), Joseph Bruyère (1974, 1975 et 1980) et Peter Van Petegem (1997, 1998 et 2002). Du côté des outsiders, on notera également la présence de Tom Pidcock, 21 ans et grande promesse du cyclisme britannique. Arrivé chez Ineos Grenadiers cette saison, Pidcock fera ses premiers pas sur une classique flamande sur un parcours qui devrait convenir à ses qualités de spécialiste du cyclocross. Si les favoris sont donc connus, une surprise n'est pas à exclure, l'incertitude planant sur le réel état de forme de nombreux coureurs. La pandémie de Covid-19 a rendu le début de saison chaotique, avec plusieurs annulations de courses, et de nombreux coureurs sont en manque de repères. Le départ sera donné de Gand à 11h05. (Belga)