"J'avoue une grosse décision à Mont-sur-Marchienne", a expliqué Arnaud De Lie. "Nous étions en Wallonie et j'avais envie de bien faire mais les jambes n'étaient simplement pas bonnes jeudi. Je pense que je peux être content de ma 12e place que je ne pouvais pas imaginer. La forme est certes revenue progressivement pendant la course, car je me suis retrouvé à un moment dans le troisième groupe. J'ai senti que j'étais dans le dur dans les bosses après les Lacs de l'Eau d'Heure. Je pense que nous pouvons quand même être contents de nos résultats avec la 3e place de Philippe Gilbert, la 6e Maxim Van Gils et ma 12e." (Belga)

"J'avoue une grosse décision à Mont-sur-Marchienne", a expliqué Arnaud De Lie. "Nous étions en Wallonie et j'avais envie de bien faire mais les jambes n'étaient simplement pas bonnes jeudi. Je pense que je peux être content de ma 12e place que je ne pouvais pas imaginer. La forme est certes revenue progressivement pendant la course, car je me suis retrouvé à un moment dans le troisième groupe. J'ai senti que j'étais dans le dur dans les bosses après les Lacs de l'Eau d'Heure. Je pense que nous pouvons quand même être contents de nos résultats avec la 3e place de Philippe Gilbert, la 6e Maxim Van Gils et ma 12e." (Belga)