Nizzolo s'est imposé dans un sprint à trois devançant sur la ligne l'Italien Giovanni Aleotti (BORA-Hansgrohe), 2e, et l'Espagnol Santiago Buitrago (Barhain-Victorious), 3e, qui complète le podium. Au lendemain de la Clasica San Sebastian, remportée par l'Américain Neilson Powless, onze équipes WorldTour étaient au départ de cette nouvelle course disputée au Pays basque. Deux Belges seulement étaient engagés avec Sander Armée (Qhubeka NextHash) et Amaury Capiot (Arkéa-Samsic). La victoire était revenue à l'Italien Damiano Caruso en 2020. (Belga)

Nizzolo s'est imposé dans un sprint à trois devançant sur la ligne l'Italien Giovanni Aleotti (BORA-Hansgrohe), 2e, et l'Espagnol Santiago Buitrago (Barhain-Victorious), 3e, qui complète le podium. Au lendemain de la Clasica San Sebastian, remportée par l'Américain Neilson Powless, onze équipes WorldTour étaient au départ de cette nouvelle course disputée au Pays basque. Deux Belges seulement étaient engagés avec Sander Armée (Qhubeka NextHash) et Amaury Capiot (Arkéa-Samsic). La victoire était revenue à l'Italien Damiano Caruso en 2020. (Belga)