Mircea Rednic et sa direction vont devoir se tourner vers un autre attaquant que Ciprian Marica pour renforcer la ligne offensive du Standard. L'attaquant de Schalke 04, en fin de contrat en juin, est tout simplement trop cher pour les Rouches, comme l'a confirmé le directeur technique Jean-François de Sart dans les colonnes du Nieuwsblad ce mercredi : "Marica est trop cher pour nous. Nous ne pouvons pas payer son salaire."

International roumain à 60 reprises, Marica avait signé à Schalke en 2011, en provenance de Stuttgart. A Gelsenkirchen, l'attaquant a cependant dû se contenter d'une place de réserviste, un statut qui pourrait évoluer suite au licenciement du coach Huub Stevens dimanche dernier.

Par ailleurs, Alexandru Suvarov, un joueur moldave en test, n'a pas convaincu le Standard et ne participera donc pas au stage de janvier.

Mircea Rednic et sa direction vont devoir se tourner vers un autre attaquant que Ciprian Marica pour renforcer la ligne offensive du Standard. L'attaquant de Schalke 04, en fin de contrat en juin, est tout simplement trop cher pour les Rouches, comme l'a confirmé le directeur technique Jean-François de Sart dans les colonnes du Nieuwsblad ce mercredi : "Marica est trop cher pour nous. Nous ne pouvons pas payer son salaire." International roumain à 60 reprises, Marica avait signé à Schalke en 2011, en provenance de Stuttgart. A Gelsenkirchen, l'attaquant a cependant dû se contenter d'une place de réserviste, un statut qui pourrait évoluer suite au licenciement du coach Huub Stevens dimanche dernier. Par ailleurs, Alexandru Suvarov, un joueur moldave en test, n'a pas convaincu le Standard et ne participera donc pas au stage de janvier.