Le bilan belge est désormais de douze podiums et dépasse déjà celui des Jeux Paralympiques de Rio. Les athlètes belges avaient ramené onze médailles du Brésil en 2016. Les Belges comptent trois médailles d'or: deux grâce à Michèle George en dressage (grade V), et une par l'entremise du pongiste Laurens Devos (grade 9). Deux médailles d'argent ont été enlevées par Peter Genyn (T51) sur 200 m en athlétisme et Ewoud Vromant (MC2) en cyclisme contre-la-montre sur route. Sept médailles de bronze complètent pour le moment ce bilan : deux en dressage gagnées par Manon Claeys (grade IV), une en tennis de table avec Florian Van Acker (grade 11), une en cyclisme sur piste grâce au tandem Griet Hoet et sa pilote Anneleen Monsieurdans dans le 1.000 m contre-la-montre, une en athlétisme enlevée par Roger Habsch (bronze) dans le 200 m (T51), deux en cyclisme contre-la-montre sur route qui sont revenues à Maxime Hordies (MH1) et Tim Celen (MT2). (Belga)

Le bilan belge est désormais de douze podiums et dépasse déjà celui des Jeux Paralympiques de Rio. Les athlètes belges avaient ramené onze médailles du Brésil en 2016. Les Belges comptent trois médailles d'or: deux grâce à Michèle George en dressage (grade V), et une par l'entremise du pongiste Laurens Devos (grade 9). Deux médailles d'argent ont été enlevées par Peter Genyn (T51) sur 200 m en athlétisme et Ewoud Vromant (MC2) en cyclisme contre-la-montre sur route. Sept médailles de bronze complètent pour le moment ce bilan : deux en dressage gagnées par Manon Claeys (grade IV), une en tennis de table avec Florian Van Acker (grade 11), une en cyclisme sur piste grâce au tandem Griet Hoet et sa pilote Anneleen Monsieurdans dans le 1.000 m contre-la-montre, une en athlétisme enlevée par Roger Habsch (bronze) dans le 200 m (T51), deux en cyclisme contre-la-montre sur route qui sont revenues à Maxime Hordies (MH1) et Tim Celen (MT2). (Belga)