"Jordi Warlop est tombé malade pendant la nuit. Nous avons décidé de ne pas le laisser prendre le départ aujourd'hui. Warlop n'est apparemment pas le seul qui ne sera pas au départ", a déclaré son directeur sportif Didier Rous. Israel-Premier Tech n'aura que trois coureurs au départ à Roulers. "Je n'avais que cinq coureurs en forme mardi soir. Cette nuit, Jenthe Biermans est tombé malade. Le médecin lui a immédiatement interdit de prendre le départ. Et puis, Guillaume Boivin est arrivé à la table du petit-déjeuner avec un gros bonnet sur la tête et a dit qu'il ne se sentait pas bien du tout. Là encore, le verdict a été rapide. Malade et incapable de prendre le départ. C'est difficile à supporter. Nous essayons de garder le moral, mais ce n'est pas agréable. Heureusement, l'UCI nous a accordé une exception au règlement et nous pouvons encore être au départ avec trois coureurs. Ce sont Sep Vanmarcke, le Canadien Hugo Houle et l'Australien Taj Jones", a expliqué le directeur sportif Dirk Demol avant le départ. Bahrain Victorius a également été touché par le virus dont a été victime Jonathan Milan. Le Norvégien Sören Waerenskjold est également malade. (Belga)

"Jordi Warlop est tombé malade pendant la nuit. Nous avons décidé de ne pas le laisser prendre le départ aujourd'hui. Warlop n'est apparemment pas le seul qui ne sera pas au départ", a déclaré son directeur sportif Didier Rous. Israel-Premier Tech n'aura que trois coureurs au départ à Roulers. "Je n'avais que cinq coureurs en forme mardi soir. Cette nuit, Jenthe Biermans est tombé malade. Le médecin lui a immédiatement interdit de prendre le départ. Et puis, Guillaume Boivin est arrivé à la table du petit-déjeuner avec un gros bonnet sur la tête et a dit qu'il ne se sentait pas bien du tout. Là encore, le verdict a été rapide. Malade et incapable de prendre le départ. C'est difficile à supporter. Nous essayons de garder le moral, mais ce n'est pas agréable. Heureusement, l'UCI nous a accordé une exception au règlement et nous pouvons encore être au départ avec trois coureurs. Ce sont Sep Vanmarcke, le Canadien Hugo Houle et l'Australien Taj Jones", a expliqué le directeur sportif Dirk Demol avant le départ. Bahrain Victorius a également été touché par le virus dont a été victime Jonathan Milan. Le Norvégien Sören Waerenskjold est également malade. (Belga)