Benteke n'avait pas pu représenter la Belgique lors de la dernière Coupe du Monde. En 2014, alors qu'il avait toutes les chances d'être titulaire au Brésil, il avait dû renoncer au voyage à cause d'une blessure au tendon d'Achille. Deux ans plus tard, à l'Euro en France, devenu remplaçant il n'avait disputé que 10 minutes sur l'ensemble tournoi. Il fait désormais partie de la présélection de Roberto Martinez. "Ce serait magnifique pour moi de disputer une Coupe du monde", a expliqué le Liégeois. "Je me sens prêt pour cela. Je sais que je n'ai marqué que trois goals cette saison et que j'ai connu une année difficile, mais c'est désormais du passé pour moi. Pour le moment, je me consacre à la Coupe du monde, où tout recommence à zéro." La Belgique jouera son dernier match de groupe face à l'Angleterre. Pour Benteke, qui évolue depuis 2012 en Premier League, ce sera un duel particulier. "Ce sera spécial d'affronter l'Angleterre", a estimé l'attaquant. "J'ai joué contre la plupart de la sélection à plusieurs reprises et je les connais bien. J'ai dit à mon coéquipier Ruben Loftus-Cheek que j'espérais le revoir en Russie." (Belga)

Benteke n'avait pas pu représenter la Belgique lors de la dernière Coupe du Monde. En 2014, alors qu'il avait toutes les chances d'être titulaire au Brésil, il avait dû renoncer au voyage à cause d'une blessure au tendon d'Achille. Deux ans plus tard, à l'Euro en France, devenu remplaçant il n'avait disputé que 10 minutes sur l'ensemble tournoi. Il fait désormais partie de la présélection de Roberto Martinez. "Ce serait magnifique pour moi de disputer une Coupe du monde", a expliqué le Liégeois. "Je me sens prêt pour cela. Je sais que je n'ai marqué que trois goals cette saison et que j'ai connu une année difficile, mais c'est désormais du passé pour moi. Pour le moment, je me consacre à la Coupe du monde, où tout recommence à zéro." La Belgique jouera son dernier match de groupe face à l'Angleterre. Pour Benteke, qui évolue depuis 2012 en Premier League, ce sera un duel particulier. "Ce sera spécial d'affronter l'Angleterre", a estimé l'attaquant. "J'ai joué contre la plupart de la sélection à plusieurs reprises et je les connais bien. J'ai dit à mon coéquipier Ruben Loftus-Cheek que j'espérais le revoir en Russie." (Belga)