Après le départ de Felice Mazzu à Anderlecht, les dirigeants saint-gillois ont immédiatement pensé à Karel Geraerts, alors adjoint de Mazzu, pour lui succéder. "Nous n'avons pas douté un seul instant", a reconnu O'Loughlin. "Cela fait quelques années que nous travaillons avec Karel et nous connaissons ses qualités. Il a toutes les qualités pour devenir entraîneur. Il a de la personnalité, il est fort tactiquement, il s'entend avec les joueurs et il comprend la culture du club. Karel doit maintenant se montrer à la hauteur mais il a tout notre soutien." Le Nord-Irlandais a également reconnu le défi qui attend l'Union la saison prochaine, celle de la confirmation avec notamment les tours préliminaires de la Ligue des Champions. "Nous venons de réaliser deux belles saisons avec beaucoup de victoires mais nous nous trouvons devant un défi encore plus grand. Nous allons jouer au moins 27 matches avant le Mondial, c'est énorme pour nous. Mais nous travaillons dur pour continuer à apporter tout ce qui a fait le succès de ce club." L'été s'annonce chargé du côté des vice-champions de Belgique où de nombreux joueurs sont convoités. "Beaucoup de choses sont dites ou écrites dans le football', a déclaré O'Loughlin. "Il est possible que deux ou trois joueurs nous quittent encore cet été. Cependant, nous sommes prêts à réagir en cas de départ. Nous travaillons toute la saison pour cela. L'Union a bien recruté ces dernières années et cela doit rester comme ça. Nous avons une vision et nous voulons continuer à aller de l'avant." (Belga)

Après le départ de Felice Mazzu à Anderlecht, les dirigeants saint-gillois ont immédiatement pensé à Karel Geraerts, alors adjoint de Mazzu, pour lui succéder. "Nous n'avons pas douté un seul instant", a reconnu O'Loughlin. "Cela fait quelques années que nous travaillons avec Karel et nous connaissons ses qualités. Il a toutes les qualités pour devenir entraîneur. Il a de la personnalité, il est fort tactiquement, il s'entend avec les joueurs et il comprend la culture du club. Karel doit maintenant se montrer à la hauteur mais il a tout notre soutien." Le Nord-Irlandais a également reconnu le défi qui attend l'Union la saison prochaine, celle de la confirmation avec notamment les tours préliminaires de la Ligue des Champions. "Nous venons de réaliser deux belles saisons avec beaucoup de victoires mais nous nous trouvons devant un défi encore plus grand. Nous allons jouer au moins 27 matches avant le Mondial, c'est énorme pour nous. Mais nous travaillons dur pour continuer à apporter tout ce qui a fait le succès de ce club." L'été s'annonce chargé du côté des vice-champions de Belgique où de nombreux joueurs sont convoités. "Beaucoup de choses sont dites ou écrites dans le football', a déclaré O'Loughlin. "Il est possible que deux ou trois joueurs nous quittent encore cet été. Cependant, nous sommes prêts à réagir en cas de départ. Nous travaillons toute la saison pour cela. L'Union a bien recruté ces dernières années et cela doit rester comme ça. Nous avons une vision et nous voulons continuer à aller de l'avant." (Belga)