"Prêt pour le deuxième round", a écrit Froome sur Twitter. Le coureur d'Israel Start-Up Nation était tombé dans le final de la première étape samedi. Les examens médicaux passés samedi soir n'avaient pas décelé de fracture mais uniquement des traumatismes au niveau de la hanche et du thorax. Il avait franchi la ligne d'arrivée plus de 14 minutes après Julian Alaphilippe, vainqueur de la première étape. "J'ai assez mal ce matin mais je vais essayer de passer l'étape d'aujourd'hui", a ajouté Froome dans une vidéo publiée par son équipe dimanche matin. Froome, 36 ans, fait cette année son retour sur le Tour, deux ans après sa grave chute lors d'une reconnaissance de parcours sur le Dauphiné. Souffrant de multiples fractures, notamment à un fémur et à une hanche, le Britannique a subi plusieurs interventions chirurgicales et une longue convalescence. (Belga)

"Prêt pour le deuxième round", a écrit Froome sur Twitter. Le coureur d'Israel Start-Up Nation était tombé dans le final de la première étape samedi. Les examens médicaux passés samedi soir n'avaient pas décelé de fracture mais uniquement des traumatismes au niveau de la hanche et du thorax. Il avait franchi la ligne d'arrivée plus de 14 minutes après Julian Alaphilippe, vainqueur de la première étape. "J'ai assez mal ce matin mais je vais essayer de passer l'étape d'aujourd'hui", a ajouté Froome dans une vidéo publiée par son équipe dimanche matin. Froome, 36 ans, fait cette année son retour sur le Tour, deux ans après sa grave chute lors d'une reconnaissance de parcours sur le Dauphiné. Souffrant de multiples fractures, notamment à un fémur et à une hanche, le Britannique a subi plusieurs interventions chirurgicales et une longue convalescence. (Belga)