Numéro 6 au classement mondial dans sa catégorie des -52kg, Charline Van Snick a expliqué sur les réseaux sociaux samedi avoir passé un test concluant mercredi soir dans son club parisien de l'ACBB. "L'idée de ce "test-match" était de reproduire les conditions d'une compétition officielle avec un arbitre, un chrono, etc. Et de voir où j'en étais sur le plan physique, mais aussi comment réagissait ma cheville blessée à Tel Aviv. Et tout s'est bien passé", s'est réjouie Charline Van Snick. Le Grand Chelem de Kazan se déroule de mercredi à vendredi en Russie. (Belga)

Numéro 6 au classement mondial dans sa catégorie des -52kg, Charline Van Snick a expliqué sur les réseaux sociaux samedi avoir passé un test concluant mercredi soir dans son club parisien de l'ACBB. "L'idée de ce "test-match" était de reproduire les conditions d'une compétition officielle avec un arbitre, un chrono, etc. Et de voir où j'en étais sur le plan physique, mais aussi comment réagissait ma cheville blessée à Tel Aviv. Et tout s'est bien passé", s'est réjouie Charline Van Snick. Le Grand Chelem de Kazan se déroule de mercredi à vendredi en Russie. (Belga)