L'arrivée sera jugée traditionnellement au sommet de ce juge de paix au terme des 192 km proposés aux coureurs. Les dix-neuf équipes du WorldTour seront au départ, dont Deceuninck-Quick Step et Lotto Soudal, avec deux équipes Pro Team, Alpecin-Fenix et Arkéa-Samsic. Quatre invitations ont été délivrées à Bingoal Wallonie-Bruxelles, Sportvlaanderen Baloise, Delko et Gazprom Rusvelo. Au départ de Charleroi, le début de course risque d'être nerveux vers Fosses-la-Ville sur les 32 premiers kilomètres. Yvoir proposera ensuite la première côte de la journée avant un retour sur les routes ardennaises et le début des onze autres difficultés sur les 110 km restants. La première ascension du Mur de Huy aura lieu après 128 km de course. Il restera alors deux boucles identiques de 30 kilomètres avec à chaque fois la Côte d'Ereffe, la Côte du chemin des Guesses et le Mur de Huy, a détaillé Jean-Michel Monin, le responsable sportif. (Belga)

L'arrivée sera jugée traditionnellement au sommet de ce juge de paix au terme des 192 km proposés aux coureurs. Les dix-neuf équipes du WorldTour seront au départ, dont Deceuninck-Quick Step et Lotto Soudal, avec deux équipes Pro Team, Alpecin-Fenix et Arkéa-Samsic. Quatre invitations ont été délivrées à Bingoal Wallonie-Bruxelles, Sportvlaanderen Baloise, Delko et Gazprom Rusvelo. Au départ de Charleroi, le début de course risque d'être nerveux vers Fosses-la-Ville sur les 32 premiers kilomètres. Yvoir proposera ensuite la première côte de la journée avant un retour sur les routes ardennaises et le début des onze autres difficultés sur les 110 km restants. La première ascension du Mur de Huy aura lieu après 128 km de course. Il restera alors deux boucles identiques de 30 kilomètres avec à chaque fois la Côte d'Ereffe, la Côte du chemin des Guesses et le Mur de Huy, a détaillé Jean-Michel Monin, le responsable sportif. (Belga)