"Ce stage va nous permettre de re-solidifier le groupe", a déclaré le coach carolo en conférence de presse vendredi. "Ce sera l'occasion de repartir sur une nouvelle dynamique, revoir nos gammes, travailler physiquement et travailler l'un ou l'autre dispositif." Mazzu emmènera avec lui 27 joueurs. Ali Gholizadeh pourrait être le 28e. L'attaquant carolo est actuellement en sélection nationale et considéré comme 24e homme (joker médical) dans le noyau iranien pour la Coupe d'Asie. Si aucune blessure n'impactera la sélection iranienne, Gholizadeh rejoindra les Carolos à Valence. Sélectionné avec les U23 iraniens, Omid Noorafkan sera quant à lui absent tout comme Francis N'Ganga dont le départ pour le club chypriote de l'Ermis Aradippou est imminent. Deux espoirs, Ken Nkuba et Messie Biatoumoussoka, accompagneront en revanche l'équipe première lors de ce stage. Au niveau du mercato, le coach zébré est resté assez énigmatique tout en rappelant quelle était sa priorité. "Tout le monde part pour ce stage. On verra ensuite ce qu'il arrivera. Ce sera l'occasion de discuter avec certains joueurs de leur situation, de leur temps de jeu. L'important c'est que je dispose d'un noyau équilibré. En fonction des départs qu'il pourrait y avoir, il y aura des arrivées et s'il n'y a pas de départs, il n'y aura peut-être pas d'arrivées." Comme ce fut déjà le cas l'année dernière, Charleroi commencera l'année par un déplacement au Club de Bruges. En janvier 2018, les Zèbres s'étaient inclinés 5-1 en quarts de finale de Coupe de Belgique. Les deux clubs seront cette fois-ci opposés à l'occasion de la 22e journée de Pro League. Charleroi est actuellement 8e de Pro League avec 30 points, trois de moins que Saint-Trond qui ferme le Top 6. (Belga)

"Ce stage va nous permettre de re-solidifier le groupe", a déclaré le coach carolo en conférence de presse vendredi. "Ce sera l'occasion de repartir sur une nouvelle dynamique, revoir nos gammes, travailler physiquement et travailler l'un ou l'autre dispositif." Mazzu emmènera avec lui 27 joueurs. Ali Gholizadeh pourrait être le 28e. L'attaquant carolo est actuellement en sélection nationale et considéré comme 24e homme (joker médical) dans le noyau iranien pour la Coupe d'Asie. Si aucune blessure n'impactera la sélection iranienne, Gholizadeh rejoindra les Carolos à Valence. Sélectionné avec les U23 iraniens, Omid Noorafkan sera quant à lui absent tout comme Francis N'Ganga dont le départ pour le club chypriote de l'Ermis Aradippou est imminent. Deux espoirs, Ken Nkuba et Messie Biatoumoussoka, accompagneront en revanche l'équipe première lors de ce stage. Au niveau du mercato, le coach zébré est resté assez énigmatique tout en rappelant quelle était sa priorité. "Tout le monde part pour ce stage. On verra ensuite ce qu'il arrivera. Ce sera l'occasion de discuter avec certains joueurs de leur situation, de leur temps de jeu. L'important c'est que je dispose d'un noyau équilibré. En fonction des départs qu'il pourrait y avoir, il y aura des arrivées et s'il n'y a pas de départs, il n'y aura peut-être pas d'arrivées." Comme ce fut déjà le cas l'année dernière, Charleroi commencera l'année par un déplacement au Club de Bruges. En janvier 2018, les Zèbres s'étaient inclinés 5-1 en quarts de finale de Coupe de Belgique. Les deux clubs seront cette fois-ci opposés à l'occasion de la 22e journée de Pro League. Charleroi est actuellement 8e de Pro League avec 30 points, trois de moins que Saint-Trond qui ferme le Top 6. (Belga)