Au classement, Charleroi recule à la 7e place dépassé par Malines 6e. OHL se donne de l'air (10e, 26 pts) alors que Seraing (19 pts) reste avant-dernier ne laissant que le Beerschot (9 pts) derrière lui.

L'entraineur des Carolos, Edward Still a dû se passer de Descotte et Tchatchoua positifs au covid en dernière minute, avait annoncé Charleroi juste avant la partie. Le grand absent dans les rangs carolos était aussi bien entendu le Jamaïquain Shamar Nicholson, son meilleur buteur, parti au Spartak Moscou. Lokembo, 17 ans après son père, Fabrice, débutait pour la première fois également dans les rangs des Zèbres.

C'est cependant OHL qui ouvrait la marque dès la 16e minute de jeu grâce à une frappe de De Norre (0-1). Ce sera le score à la mi-temps. La reprise était fatale à Charleroi qui encaissait un second but en contre-attaque des oeuvres de Al-Taamari (54e, 2-0), son premier de la saison. Runarsson, le gardien louvaniste, sauvait l'essentiel pour son équipe d'autant que Kaba triplait la mise à la 74e minute (0-3).

Du côté des Casernes, Seraing avait pris la première mi-temps à son compte alors que le capitaine malinois Rob Schoofs écopait d'un carton jaune (21e). Il sera suspendu le prochain match du KV.

Gaëtan Coucke était obligé de sortir la parade à quatre reprises, dont deux sur des envois de Maziz, pour éviter le pire à Malines mais les deux équipes regagnaient la pause dos à dos (0-0). L'efficacité était cependant malinoise avec un but de la tête de Druijf à la 58e minute (1-0) puis un deuxième de Cuypers (64e), son sixème but personnel (2-0). Le Serésien Cisse, averti à son tour, manquera le match contre l'Union à la reprise. Et cette fois la transversale venait au secours du gardien malinois sur une tête de Marius. Seraing s'inclinait en définitive 2 à 0.

Cette 21e journée, que la Pro League a souhaité rebaptiser Younited Pro League en soutien à l'organisation qui mise sur l'intégration de sans-abris et sans-chez-soi par le biais du football, se clôture lundi avec deux rencontres à 21h00 entre le Beerschot, lanterne rouge, à Anderlecht et le déplacement d'Eupen à Saint-Trond. La rencontre entre Courtrai et l'Antwerp a été annulée en raison de cas de covid dans les rangs anversois.

La reprise est prévue pour le week-end du 14, 15 et 16 janvier.

Au classement, Charleroi recule à la 7e place dépassé par Malines 6e. OHL se donne de l'air (10e, 26 pts) alors que Seraing (19 pts) reste avant-dernier ne laissant que le Beerschot (9 pts) derrière lui. L'entraineur des Carolos, Edward Still a dû se passer de Descotte et Tchatchoua positifs au covid en dernière minute, avait annoncé Charleroi juste avant la partie. Le grand absent dans les rangs carolos était aussi bien entendu le Jamaïquain Shamar Nicholson, son meilleur buteur, parti au Spartak Moscou. Lokembo, 17 ans après son père, Fabrice, débutait pour la première fois également dans les rangs des Zèbres. C'est cependant OHL qui ouvrait la marque dès la 16e minute de jeu grâce à une frappe de De Norre (0-1). Ce sera le score à la mi-temps. La reprise était fatale à Charleroi qui encaissait un second but en contre-attaque des oeuvres de Al-Taamari (54e, 2-0), son premier de la saison. Runarsson, le gardien louvaniste, sauvait l'essentiel pour son équipe d'autant que Kaba triplait la mise à la 74e minute (0-3). Du côté des Casernes, Seraing avait pris la première mi-temps à son compte alors que le capitaine malinois Rob Schoofs écopait d'un carton jaune (21e). Il sera suspendu le prochain match du KV. Gaëtan Coucke était obligé de sortir la parade à quatre reprises, dont deux sur des envois de Maziz, pour éviter le pire à Malines mais les deux équipes regagnaient la pause dos à dos (0-0). L'efficacité était cependant malinoise avec un but de la tête de Druijf à la 58e minute (1-0) puis un deuxième de Cuypers (64e), son sixème but personnel (2-0). Le Serésien Cisse, averti à son tour, manquera le match contre l'Union à la reprise. Et cette fois la transversale venait au secours du gardien malinois sur une tête de Marius. Seraing s'inclinait en définitive 2 à 0. Cette 21e journée, que la Pro League a souhaité rebaptiser Younited Pro League en soutien à l'organisation qui mise sur l'intégration de sans-abris et sans-chez-soi par le biais du football, se clôture lundi avec deux rencontres à 21h00 entre le Beerschot, lanterne rouge, à Anderlecht et le déplacement d'Eupen à Saint-Trond. La rencontre entre Courtrai et l'Antwerp a été annulée en raison de cas de covid dans les rangs anversois. La reprise est prévue pour le week-end du 14, 15 et 16 janvier.