Les deux derniers matches de la 9e journée de championnat de Belgique ont vu Charleroi s'incliner 0-2 à domicile face au FC Malines et Genk se défaire 3-0 de Seraing dimanche soir. Battus pour la deuxième fois d'affilée, les Zèbres se retrouvent 12e avec 13 points tout comme Malines (9e). Genk (3e) compte 17 points comme Eupen (2e) et l'Antwerp (4e), soit un de moins que le Club Bruges.

En allumant des fumigènes, les Storm Ultras ont demandé à Charleroi "d'avoir le feu sacré". Le message semblait être bien passé car les Zèbres ont mis à mal la défense malinoise. Mais un tir d'Anass Zaroury a été dévié in extrémis par Sandy Walsh (4e) et sur corner, Marco Illaimaharitra a servi Jules Van Cleemput dont Gaëtan Coucke a sorti le coup de tête grâce à un joli bond (5e). Ironie du sort c'est Nikola Storm, qui a ouvert la marque: servi par Hugo Cuypers, l'attaquant malinois a inscrit son sixième but de la saison, dans cinq matches d'affilée (20e, 0-1).

A la mi-temps chez les Carolos, Jackson Tchatchoua, qui avait été averti (34e), a cédé sa place à Karim Zedadka, qui est bien entré au jeu. Le Français a déposé le ballon sur la tête de Mamadou Fall, qui n'a pas cadré sa reprise (47e). Charleroi a continué à dominer mais paradoxalement, cela ne débouchait pas sur des occasions face à des Malinois, qui ne bougeaient pas d'un pouce en défense et ne faisaient pas grand-chose offensivement. Mais il a suffi d'une percée de Jordi Vanlerberghe pour assurer la victoire des Malinois (81e, 0-2). En plus, Ferdy Druijf a manqué un penalty, Hervé Koffi ayant choisi le bon coin (90e+4).

null, iStock
null © iStock

PAUL ONUACHU PORTE GENK AVEC UN TRIPLE MALGRE UN PENALTY RATE

Dans son stade, Genk a pris un départ tranquille avec une passe de Paul Onuachu pour Gerardo Arteaga, qui a tiré sur Guillaume Dietsch (6e). De l'autre côté, Georges Mikautadze a tenté sa chance de loin et Maarten Vandevoordt est également entré en action (11e). Les Limbourgeois ont petit à petit pris le dessus, mais ils multipliaient les approximations à l'image d'Onuachu, qui a manqué la transformation d'un penalty (33e) avant de louper son tir alors qu'il était bien placé (34e).

Le buteur nigérian a alors réglé sa mire et a signé un doublé juste avant le repos (42e, 44e). A la reprise, Onuachu a signé un hat-trick sur un penalty accordé pour une faute de Morgan Poaty sur Joseph Paintsil (49e, 3-0). Du coup, il occupe la deuxième place du classement des buteurs avec 9 buts, deux de moins que Michael Frey de l'Antwerp.

Les deux derniers matches de la 9e journée de championnat de Belgique ont vu Charleroi s'incliner 0-2 à domicile face au FC Malines et Genk se défaire 3-0 de Seraing dimanche soir. Battus pour la deuxième fois d'affilée, les Zèbres se retrouvent 12e avec 13 points tout comme Malines (9e). Genk (3e) compte 17 points comme Eupen (2e) et l'Antwerp (4e), soit un de moins que le Club Bruges. En allumant des fumigènes, les Storm Ultras ont demandé à Charleroi "d'avoir le feu sacré". Le message semblait être bien passé car les Zèbres ont mis à mal la défense malinoise. Mais un tir d'Anass Zaroury a été dévié in extrémis par Sandy Walsh (4e) et sur corner, Marco Illaimaharitra a servi Jules Van Cleemput dont Gaëtan Coucke a sorti le coup de tête grâce à un joli bond (5e). Ironie du sort c'est Nikola Storm, qui a ouvert la marque: servi par Hugo Cuypers, l'attaquant malinois a inscrit son sixième but de la saison, dans cinq matches d'affilée (20e, 0-1). A la mi-temps chez les Carolos, Jackson Tchatchoua, qui avait été averti (34e), a cédé sa place à Karim Zedadka, qui est bien entré au jeu. Le Français a déposé le ballon sur la tête de Mamadou Fall, qui n'a pas cadré sa reprise (47e). Charleroi a continué à dominer mais paradoxalement, cela ne débouchait pas sur des occasions face à des Malinois, qui ne bougeaient pas d'un pouce en défense et ne faisaient pas grand-chose offensivement. Mais il a suffi d'une percée de Jordi Vanlerberghe pour assurer la victoire des Malinois (81e, 0-2). En plus, Ferdy Druijf a manqué un penalty, Hervé Koffi ayant choisi le bon coin (90e+4). Dans son stade, Genk a pris un départ tranquille avec une passe de Paul Onuachu pour Gerardo Arteaga, qui a tiré sur Guillaume Dietsch (6e). De l'autre côté, Georges Mikautadze a tenté sa chance de loin et Maarten Vandevoordt est également entré en action (11e). Les Limbourgeois ont petit à petit pris le dessus, mais ils multipliaient les approximations à l'image d'Onuachu, qui a manqué la transformation d'un penalty (33e) avant de louper son tir alors qu'il était bien placé (34e). Le buteur nigérian a alors réglé sa mire et a signé un doublé juste avant le repos (42e, 44e). A la reprise, Onuachu a signé un hat-trick sur un penalty accordé pour une faute de Morgan Poaty sur Joseph Paintsil (49e, 3-0). Du coup, il occupe la deuxième place du classement des buteurs avec 9 buts, deux de moins que Michael Frey de l'Antwerp.