"Ce qui est arrivé cette fois, c'est le copier-coller de ce qui s'est passé la saison dernière si ce n'est que, cette fois, le match a été interrompu définitivement", a poursuivi le dirigeant carolorégien. "Après les faits de la saison dernière, nous avons discuté avec les supporters pour les conscientiser. Manifestement, nous n'avons été assez stricts. Notre message n'a pas été entendu. Il faut trouver une solution pour que ce match puisse se jouer normalement. Ce n'est pas logique que la vie des gardiens et des joueurs soit mise en danger. J'avais précisé aux supporters qu'il sont là pour supporter et non pas pour être des acteurs de la rencontre. Leur rôle est de pousser leur équipe à jouer le mieux possible. Ce que les fans du Standard et de Charleroi n'ont pas fait". "Un règlement a été mis au point et l'arbitre l'a appliqué. Il a appliqué le règlement et nous devrons en payer les conséquences. Je ne vais pas ouvrir le débat sur le verdict de l'affaire. Le règlement est clair mais je ne suis pas à même de juger. Le Sporting acceptera la décision. La réflexion sera globale puisque les deux camps son responsables". (Belga)

"Ce qui est arrivé cette fois, c'est le copier-coller de ce qui s'est passé la saison dernière si ce n'est que, cette fois, le match a été interrompu définitivement", a poursuivi le dirigeant carolorégien. "Après les faits de la saison dernière, nous avons discuté avec les supporters pour les conscientiser. Manifestement, nous n'avons été assez stricts. Notre message n'a pas été entendu. Il faut trouver une solution pour que ce match puisse se jouer normalement. Ce n'est pas logique que la vie des gardiens et des joueurs soit mise en danger. J'avais précisé aux supporters qu'il sont là pour supporter et non pas pour être des acteurs de la rencontre. Leur rôle est de pousser leur équipe à jouer le mieux possible. Ce que les fans du Standard et de Charleroi n'ont pas fait". "Un règlement a été mis au point et l'arbitre l'a appliqué. Il a appliqué le règlement et nous devrons en payer les conséquences. Je ne vais pas ouvrir le débat sur le verdict de l'affaire. Le règlement est clair mais je ne suis pas à même de juger. Le Sporting acceptera la décision. La réflexion sera globale puisque les deux camps son responsables". (Belga)