Quatre jours après son élimination en quart de finale de la Coupe de Belgique à Zulte-Waregem, Charleroi retrouvait la compétition belge qui lui sourit depuis le 4 octobre dernier, soir de défaite à domicile contre le Sporting d'Anderlecht. Mouscron, qui lui aussi restait sur une victoire à Courtrai et un match nul contre le Standard, tenait à démarrer la rencontre de la meilleure des manières. Les Hurlus ouvraient ainsi le score à la 25e des oeuvres d'Alessandro Ciranni. Oublié par la défense visiteuse, le défenseur de Mouscron profitait d'un centre parfait d'Aleix Garcia pour tromper Nicolas Penneteau d'une tête lobée.

Il fallait attendre la deuxième période pour assister à l'égalisation de Charleroi. Suite à un long dégagement de Penneteau, Shamar Nicholson servait sur un plateau Kaveh Rezaei qui ne se faisait pas prier pour placer le cuir hors de portée de Vaso Vasic (77e).

Quatre jours après son élimination en quart de finale de la Coupe de Belgique à Zulte-Waregem, Charleroi retrouvait la compétition belge qui lui sourit depuis le 4 octobre dernier, soir de défaite à domicile contre le Sporting d'Anderlecht. Mouscron, qui lui aussi restait sur une victoire à Courtrai et un match nul contre le Standard, tenait à démarrer la rencontre de la meilleure des manières. Les Hurlus ouvraient ainsi le score à la 25e des oeuvres d'Alessandro Ciranni. Oublié par la défense visiteuse, le défenseur de Mouscron profitait d'un centre parfait d'Aleix Garcia pour tromper Nicolas Penneteau d'une tête lobée. Il fallait attendre la deuxième période pour assister à l'égalisation de Charleroi. Suite à un long dégagement de Penneteau, Shamar Nicholson servait sur un plateau Kaveh Rezaei qui ne se faisait pas prier pour placer le cuir hors de portée de Vaso Vasic (77e).