Arrivé en Belgique en juillet 2017 depuis le Slask Varsovie, Morioka s'est révélé sous le maillot de Waasland-Beveren avec qui il a disputé 27 rencontres. Ses 9 buts et 11 assists sous le maillot waaslandien lui ont valu un transfert à Anderlecht en janvier dernier mais le rendement de l'international japonais (5 sélections) a été nettement moins bon ensuite. Morioka arrive donc à Charleroi pour se relancer alors que les Carolos qui cherchaient un remplaçant de qualité après le départ de leur meneur de jeu Cristian Benavente pour les Égyptiens du Pyramids FC. Il s'agit du deuxième renfort de la journée pour Charleroi qui avait annoncé l'arrivée du jeune iranien Younes Delfi plus tôt dans l'après-midi. (Belga)

Arrivé en Belgique en juillet 2017 depuis le Slask Varsovie, Morioka s'est révélé sous le maillot de Waasland-Beveren avec qui il a disputé 27 rencontres. Ses 9 buts et 11 assists sous le maillot waaslandien lui ont valu un transfert à Anderlecht en janvier dernier mais le rendement de l'international japonais (5 sélections) a été nettement moins bon ensuite. Morioka arrive donc à Charleroi pour se relancer alors que les Carolos qui cherchaient un remplaçant de qualité après le départ de leur meneur de jeu Cristian Benavente pour les Égyptiens du Pyramids FC. Il s'agit du deuxième renfort de la journée pour Charleroi qui avait annoncé l'arrivée du jeune iranien Younes Delfi plus tôt dans l'après-midi. (Belga)