Après 13 journées de D1A, Charleroi grimpe provisoirement à la 3e place avec 23 points, à égalité avec Malines et le Club de Bruges mais derrière l'Union Saint-Gilloise (25 pts).

La première mi-temps, vierge en but, a été très pauvre en occasions de part et d'autre de la pelouse du Mambourg. Le défenseur des Pandas Emmanuel Agbadou a notamment été l'auteur de quelques interventions bien senties alors que son équipier en attaque Smail Prevljak n'a touché que trop peu de ballons.

Si les Zèbres d'Edward Still sont remontés avec de bonnes intentions, Eupen a continué à se projeter vers l'avant. Le match a complètement basculé dans le dernier quart d'heure. Une belle passe en profondeur de Zedadka a trouvé Gholizadeh, dont le tir repoussé est arrivé dans les pieds de Shamar Nicholson, tout heureux de pouvoir ouvrir le score (1-0, 78e).

L'attaquant jamaïcain a ensuite fait parler sa puissance sur le flanc afin d'adresser une passe en retrait pour Gholizadeh. Le milieu iranien a crocheté son adversaire avant d'envoyer une frappe puissante du gauche dans les filets eupenois (2-0, 84e). Enfin, le défenseur Jules Van Cleemput, idéalement servi dans la profondeur par une louche de Ryota Morioka, a inscrit son premier but sous le maillot carolo (3-0, 87e).

Après 13 journées de D1A, Charleroi grimpe provisoirement à la 3e place avec 23 points, à égalité avec Malines et le Club de Bruges mais derrière l'Union Saint-Gilloise (25 pts).La première mi-temps, vierge en but, a été très pauvre en occasions de part et d'autre de la pelouse du Mambourg. Le défenseur des Pandas Emmanuel Agbadou a notamment été l'auteur de quelques interventions bien senties alors que son équipier en attaque Smail Prevljak n'a touché que trop peu de ballons. Si les Zèbres d'Edward Still sont remontés avec de bonnes intentions, Eupen a continué à se projeter vers l'avant. Le match a complètement basculé dans le dernier quart d'heure. Une belle passe en profondeur de Zedadka a trouvé Gholizadeh, dont le tir repoussé est arrivé dans les pieds de Shamar Nicholson, tout heureux de pouvoir ouvrir le score (1-0, 78e). L'attaquant jamaïcain a ensuite fait parler sa puissance sur le flanc afin d'adresser une passe en retrait pour Gholizadeh. Le milieu iranien a crocheté son adversaire avant d'envoyer une frappe puissante du gauche dans les filets eupenois (2-0, 84e). Enfin, le défenseur Jules Van Cleemput, idéalement servi dans la profondeur par une louche de Ryota Morioka, a inscrit son premier but sous le maillot carolo (3-0, 87e).