Le 13 septembre lors du match contre Genk, des supporters de Charleroi se sont moqués de leur ancien joueur Ndongala, passé dans les rangs du club limbourgeois. Le noyau dur carolo a entonné à plusieurs reprises "Dieumerci est un voleur chez H&M" en français ou en néerlandais "Dieumerci is een dief in H&M". Quelques jours avant le match, Ndongala avait été accusé à tort de vol dans le magasin H&M de Vilvorde. A la 73e minute, les supporters ont également scandé "l'arbitre est corrompu" à l'égard de Nathan Verboomen. Le parquet fédéral avait réclamé une amende de 2500 euros, mais la commission des litiges l'a réduite à 2000 euros. "Le caractère blessant des deux ch?urs est indiscutable, surtout parce qu'ils visent des individus. Les chants sont aussi des infractions au droit pénal", selon le verdict. Charleroi ne peut faire appel que devant la CBAS, la Cour belge d'arbitrage pour le sport. (Belga)