La rencontre a été précédée par un lancer de peluches sur la pelouse de la part des supporters carolos. Un beau geste en faveur des enfants les plus démunis qui se répète depuis plusieurs années au Mambourg.

Libéré par son succès face à Lokeren la semaine dernière, Charleroi a réussi une bonne entame de match en se montrant notamment dangereux avec Victor Osimhen (9e). Cette première tentative a précédé de quelques minutes le but du 1-0, arrivé sur un beau mouvement collectif conclu par Cristian Benavente, auteur de son 7e but de la saison en championnat (17e).

Les Brugeois ont réagi avec un coup de tête d'Irvin Cardona sur la barre (23e). Mais Charleroi n'a cette fois-ci eu aucune baisse de régime en répondant aussitôt avec un poteau d'Osimhen (27e) et une frappe sur la barre de Massimo Bruno (29e).

Le deuxième but carolo est tombé à la 53e minute sur un contre amorcé par une excellente intervention défensive de Dorian Dessoleil. Lancé dans la profondeur, Benavente a servi Osimhen qui a fait trembler les filets avec la complicité du gardien brugeois Paul Nardi. Malgré la pression du Cercle, c'est une nouvelle fois l'équipe de Felice Mazzu qui a alimenté le marquoir grâce à un coup franc puissant de Marco Ilaimaharitra (61e).

En fin de rencontre, Charleroi est retombé dans ses travers en concédant un but au jeune Adrien Bongiovanni qui s'est joué de plusieurs défenseurs carolos avant de tromper Penneteau (85e). Ce but ne relancera toutefois pas le suspense.

La rencontre a été précédée par un lancer de peluches sur la pelouse de la part des supporters carolos. Un beau geste en faveur des enfants les plus démunis qui se répète depuis plusieurs années au Mambourg. Libéré par son succès face à Lokeren la semaine dernière, Charleroi a réussi une bonne entame de match en se montrant notamment dangereux avec Victor Osimhen (9e). Cette première tentative a précédé de quelques minutes le but du 1-0, arrivé sur un beau mouvement collectif conclu par Cristian Benavente, auteur de son 7e but de la saison en championnat (17e). Les Brugeois ont réagi avec un coup de tête d'Irvin Cardona sur la barre (23e). Mais Charleroi n'a cette fois-ci eu aucune baisse de régime en répondant aussitôt avec un poteau d'Osimhen (27e) et une frappe sur la barre de Massimo Bruno (29e). Le deuxième but carolo est tombé à la 53e minute sur un contre amorcé par une excellente intervention défensive de Dorian Dessoleil. Lancé dans la profondeur, Benavente a servi Osimhen qui a fait trembler les filets avec la complicité du gardien brugeois Paul Nardi. Malgré la pression du Cercle, c'est une nouvelle fois l'équipe de Felice Mazzu qui a alimenté le marquoir grâce à un coup franc puissant de Marco Ilaimaharitra (61e). En fin de rencontre, Charleroi est retombé dans ses travers en concédant un but au jeune Adrien Bongiovanni qui s'est joué de plusieurs défenseurs carolos avant de tromper Penneteau (85e). Ce but ne relancera toutefois pas le suspense.