Charleroi a l'occasion de déloger La Gantoise du top 6 lors de la 19e journée de JPL

13/12/18 à 11:31 - Mise à jour à 11:31

Source: Belga

Si Charleroi ne réalisera pas encore cette saison son rêve de tour d'honneur au Stade Roi Baudouin, il pourrait en revanche, malgré un début de saison difficile, atteindre un autre de ses objectifs, moins glamour mais plus significatif. A savoir disputer chaque édition du playoff I, tant que la réforme annoncée mais sans cesse reportée, ne l'aura pas débranché.

Charleroi a l'occasion de déloger La Gantoise du top 6 lors de la 19e journée de JPL

Christian Benavente © BELGA

Les Zèbres, 7e avec 27 points grâce à une belle remontée, peuvent même y figurer virtuellement dès le coup de sifflet final du match avancé de la 19e journée de la Jupiler Pro League, qui va les opposer à La Gantoise, 6e avec 28 points, ce vendredi soir (20h30) au Mambourg.

Ils prendront en effet la place des Buffalos en cas de victoire. Ce qui contrarierait fortement l'équipe flandrienne, dont la participation au final six est l'objectif minimum.

Or si le scénario favorable à l'équipe de Felice Mazzu se réalise, La Gantoise risquerait en outre de se voir également dépassée dimanche soir (20h00) par le Standard, 8e avec 27 points, qui n'imagine pas manquer le grand rendez-vous final, ni l'occasion de s'en rapprocher en dominant Zulte Waregem (13e avec 17 points) à Sclessin. Même si l'Europa League et le mini-trip en Turquie auront entamé ses forces.

Le leader, Genk (39 points), qui se sera par contre produit à domicile jeudi contre Sarpsborg 08, aura encore l'avantage du terrain contre Ostende (11e, 22 points), dimanche (18 heures), trois jours avant son déplacement à l'Union Saint-Gilloise en quart de finale de la Coupe.

Personne n'acceptera par ailleurs qu'Anderlecht, 4e avec 31 points, invoque l'excuse de son déplacement sans aucun enjeu à Zagreb, si d'aventure il ne parvient pas à imposer sa loi au Cercle de Bruges (10e, 22 points), lors du premier des trois matches au programme dominical (14h30).

Dans le cas contraire il pourrait se voir encore davantage distancé par l'Antwerp (2e, 35 points), si la logique a été respectée la veille lors de la visite au Bosuil de Waasland-Beveren (14 points), avant-dernier; et par Bruges, 3e avec 34 points, si les Blauw en Zwart sont sortis victorieux du derby contre Courtrai (9e, 23 points) aux Eperons d'Or; voire même doublés par Saint-Trond, 5e avec 31 points, si Lokeren (11 points), toujours lanterne rouge malgré la poigne de Trond Sollied, n'est pas parvenu à empêcher les Canaris de chanter samedi soir (20 heures) au Daknam.

Ce qui fait évidemment beaucoup de "si", lesquels soulignent les gros enjeux de cette 19e journée, dont aucun des huit matches n'est sans importance.

Et encore moins Eupen - Mouscron. Un duel qui peut permettre aux Germanophones, 12e avec 19 points, de s'éloigner quasi-définitivement de la zone dangereuse, et aux Frontaliers, 14e avec 14 points, de talonner au contraire les Pandas en cas de succès au Kehrweg...

Nos partenaires