Sous l'impulsion de Steve De Ridder et de Kilian Overmeire, Lokeren a tenté de surprendre la défense carolo dans laquelle Dorian Dessoleil se montrait très attentif (2e). La réplique des Zèbres n'était pas saignante. Par contre, Mehdi Terki et Hupperts étaient plus dangereux. Nicolas Penneteau a été heureux de voir un tir du Néerlandais passer à côté (7e). Le Français a également dû intervenir du pied face à Marko Miric (14e) avant de s'incliner sur une reconversion rapide lancée par De Ridder et finalisée par Hupperts (16e, 1-0). Jusque-là, les Carolos n'avaient pas inquiété Ortwin De Wolf mais le gardien visité s'est retrouvé désarmé sur un mouvement amorcé par Adama Niane, poursuivi par Massimo Bruno et parachevé par Gholizadeh (19e, 1-1). A Lokeren, De Ridder et Hupperts ont continué à jouer le rôle de catalyseurs. Mais Penneteau a écarté un tir de De Ridder (24e) avant de détourner de justesse sur le poteau un envoi de Hupperts (36e). Ce n'était pas la première fois que le ballon heurtait le cadre: Benavente avait frappé sur la transversale alors que le gardien lokerenois était battu(21e). Charleroi s'est montré plus entreprenant à la reprise et Benavente a tenté plusieurs fois sa chance au but. Après avoir vu ses deux premières tentatives contrées (51e, 53e), le Péruvien a profité d'un mauvais renvoi de Diaby sur une passe de Gholizadeh pour inscrire son 6e but de la saison (57e, 1-2). Dans la foulée, Trond Sollied a effectué ses premiers changements: Anton Saroka à la place de Terki (68e) et José Cevallos pour Lukas Marecek (71e). Entre-temps, Felice Mazzù avait répondu en sortant Niane pour Osimhem (70e). Le coach carolo avait bien vu car son attaquant nigérian a trompé De Wolf (81e, 1-3). Un deuxième changement s'est révélé pertinent: monté au jeu (85e), Perbet a assuré la victoire des Zèbres (90e+1, 2-4) puisque Diaby avait réduit l'écart pour Lokeren (88e, 2-3).

Sous l'impulsion de Steve De Ridder et de Kilian Overmeire, Lokeren a tenté de surprendre la défense carolo dans laquelle Dorian Dessoleil se montrait très attentif (2e). La réplique des Zèbres n'était pas saignante. Par contre, Mehdi Terki et Hupperts étaient plus dangereux. Nicolas Penneteau a été heureux de voir un tir du Néerlandais passer à côté (7e). Le Français a également dû intervenir du pied face à Marko Miric (14e) avant de s'incliner sur une reconversion rapide lancée par De Ridder et finalisée par Hupperts (16e, 1-0). Jusque-là, les Carolos n'avaient pas inquiété Ortwin De Wolf mais le gardien visité s'est retrouvé désarmé sur un mouvement amorcé par Adama Niane, poursuivi par Massimo Bruno et parachevé par Gholizadeh (19e, 1-1). A Lokeren, De Ridder et Hupperts ont continué à jouer le rôle de catalyseurs. Mais Penneteau a écarté un tir de De Ridder (24e) avant de détourner de justesse sur le poteau un envoi de Hupperts (36e). Ce n'était pas la première fois que le ballon heurtait le cadre: Benavente avait frappé sur la transversale alors que le gardien lokerenois était battu(21e). Charleroi s'est montré plus entreprenant à la reprise et Benavente a tenté plusieurs fois sa chance au but. Après avoir vu ses deux premières tentatives contrées (51e, 53e), le Péruvien a profité d'un mauvais renvoi de Diaby sur une passe de Gholizadeh pour inscrire son 6e but de la saison (57e, 1-2). Dans la foulée, Trond Sollied a effectué ses premiers changements: Anton Saroka à la place de Terki (68e) et José Cevallos pour Lukas Marecek (71e). Entre-temps, Felice Mazzù avait répondu en sortant Niane pour Osimhem (70e). Le coach carolo avait bien vu car son attaquant nigérian a trompé De Wolf (81e, 1-3). Un deuxième changement s'est révélé pertinent: monté au jeu (85e), Perbet a assuré la victoire des Zèbres (90e+1, 2-4) puisque Diaby avait réduit l'écart pour Lokeren (88e, 2-3).