C'est donc Lucas Pouille, pourtant le Français de la sélection le mieux classé avec sa 32e place, qui a été écarté par Noah. Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut, finalistes du récent Masters à Londres, disputeront sans surprise le double le samedi. Le suspense n'était pas de mise côté croate, où il était déjà avéré que Marin Cilic (ATP 7) et Borna Coric (ATP 12) joueraient les simples. Ivan Dodig et Mate Pavic officieront eux en double samedi (14h). Le premier match opposera Chardy à Coric vendredi sur le coup de 14h. Le Français de 31 ans, à l'aise sur terre battue indoor, mène 2-1 aux confrontations directes. Dans la foulée, le deuxième match verra Tsonga défier Cilic pour la 10e fois. Le grand serveur croate mène 5-4 et a d'ailleurs remporté le seul duel sur terre battue, à Monte Carlo en 2015. Noah, qui dispute sa dernière rencontre à la tête des Bleus, peut encore changer la composition de son équipe pour les matches de dimanche et pourrait donc y insérer Lucas Pouille, lui qui avait apporté le point de la victoire finale en 2017 contre la Belgique (3-2). (Belga)

C'est donc Lucas Pouille, pourtant le Français de la sélection le mieux classé avec sa 32e place, qui a été écarté par Noah. Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut, finalistes du récent Masters à Londres, disputeront sans surprise le double le samedi. Le suspense n'était pas de mise côté croate, où il était déjà avéré que Marin Cilic (ATP 7) et Borna Coric (ATP 12) joueraient les simples. Ivan Dodig et Mate Pavic officieront eux en double samedi (14h). Le premier match opposera Chardy à Coric vendredi sur le coup de 14h. Le Français de 31 ans, à l'aise sur terre battue indoor, mène 2-1 aux confrontations directes. Dans la foulée, le deuxième match verra Tsonga défier Cilic pour la 10e fois. Le grand serveur croate mène 5-4 et a d'ailleurs remporté le seul duel sur terre battue, à Monte Carlo en 2015. Noah, qui dispute sa dernière rencontre à la tête des Bleus, peut encore changer la composition de son équipe pour les matches de dimanche et pourrait donc y insérer Lucas Pouille, lui qui avait apporté le point de la victoire finale en 2017 contre la Belgique (3-2). (Belga)