"Contrairement à Ander Herrera (blessé sur le terrain, NDLR), c'est mal embarqué pour Thomas. C'est difficile, aussi pour moi, à l'accepter. Mais il faudra bien". Le PSG a battu le Club de Bruges qui a toutefois a pris des risques en jouant d'homme à homme contre la ligne de front parisienne. "Le Club ne nous a pas surpris par cette tactique. Nous nous attendions à cette énergie. Ce fut un match lourd pour nous. Nous défendions trop, nous étions trop passifs, dans les duels nous étions trop courts. Mais nous n'avons jamais perdu confiance et nous avons donc franchi aujourd'hui un pas important vers la huitième phase de finale". Kylian Mbappé, auteur d'un triplé et un assist, est un joueur "qui peut toujours être déterminant", a encore commenté le coach. "Selon moi, il ne peut jouer en ce moment que 60 minutes maximum c'est pourquoi j'ai décidé de ne pas la laisser commencer. Ce fut donc un choix tactique". (Belga)